Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)



Sisyphski, La cité des astres, de Thomas Piasecki, Présence Pasteur, Avignon Off, du 7 au 28 juillet à 10h30

« le terril qui s’avance et dont le bruit réglait la cité… le terril qui cachait le soleil en hiver comme s’il ne voulait pas voir le jour. » (extrait d’interview des habitants de la cité des astres - avril 2008).
Sisyphski est un Sisyphe moderne, arrivant de Pologne au début des années 20.


L’envie principale, de créer ce spectacle, est née des souvenirs et histoires racontés par mes parents et mes grands parents qui traînaient et résonnaient dans ma mémoire.
La cité des astres, cité du bassin minier du Pas de Calais, coron polonais de Divion, a été détruite dans les années qui ont suivi ma naissance et a vu naître, en son sein,  mes arrières grands parents, mes grands parents et mon père.

Partir du réel, de la parole, pour écrire une histoire familiale détachée de la réalité, un conte pour adulte.
Dans un univers ouvrier aussi fort que celui de la mine, un élément universel manquait. Le mythe de Sisyphe est apparu comme le pont nécessaire entre le monde ouvrier des bassins du Pas de Calais, du travail répétitif face à la force du caillou noir et un conte théâtral porté par 4 comédiens, un musicien au plateau et la voix des habitants de la cité des astres.

Sisyphski est un Sisyphe moderne, arrivant de Pologne au début des années 20.
Cette histoire va nous être contée par la famille de Sisyphski alors qu’un de ses fils a la mémoire en désordre.
Coupée, recollée, mélangée, redécoupée, la parole est là pour donner naissance à une histoire, une mémoire collective réelle et imaginaire. Les souvenirs qui jaillissent sont ceux du jour, au cœur de la cité.
Sisyphski, la cité des astres, verra se mêler, se brouiller, vivre et mourir différents personnages, moments de vie, souvenirs dans un no man’s land entre terre et mémoire d’une cité polonaise détruite.
Thomas Piasecki
 
du 7 au 28 juillet : 10h30
Présence Pasteur (salle Espace Pasteur)
13 rue du Pont Trouca – 84000 Avignon
Durée : 1 h 05. Relâche les 17 et 24 juillet.
Puis tournée en nov/dec2012
Réservations : Fouad Bousba : 06 13 20 02 22 contact@spoutniktheatercie.org
 
Conception : Thomas Piasecki et Frédéric Tentelier. Mise en scène : Thomas Piasecki, assisté de Guillaume Deman. Avec : Nicolas Cornille, Joseph Drouet, Marie Pavlus-Smolarek, Sylvain Pottiez et Guillaume Hairaud (à la guitare)
Lumière: Manuel Bertrand. Scénographie : Manuel Bertrand et Thomas Piasecki. Musique : Guillaume Hairaud.

Spoutnik Theater Cie en bref

En 2007, Thomas Piasecki, décide de monter un collectif, une compagnie de théâtre : ce sera la Spoutnik Theater Cie. Le premier spectacle, The Great Disaster de Patrick Kermann, est monté en février 2007.
En 2009, le projet de mêler la parole des habitants d’une cité minière au mythe de Sisyphe, donne naissance à un conte contemporain, premier volet d’une trilogie, Sisyphski – La cité des astres. Il est joué pour la première fois, en janvier 2010.La Spoutnik Theater Cie a créé, cette saison 2011-2012, le second volet du triptyque mêlant histoire et mythologie, Après le déluge.

Coproduction Ville de Bruay-la-Buissière / Le Temple et Ville de Divion // Avec le soutien de la ville de Ruitz et de Culture Commune Scène Nationale du Bassin minier du Pas-de-Calais // Coréalisation Théâtre de la découverte à la Verrière (Lille) et Théâtre de l’Aventure (Hem) // Le spectacle a été subventionné par le Ministère de la Culture et de la communication DRAC Nord – Pas-de-Calais et par le Conseil Régional Nord – Pas de Calais et le Conseil Général du Pas de Calais.

http://spoutniktheatercie.org


Pierre Aimar
Mardi 10 Juillet 2012
Lu 385 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 83





Inscription à la newsletter







Un Ovni dans le ciel d'Arles...