Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)



Qu’est-ce que le temps ? (Le livre XI des Confessions de saint Augustin), interprété par Stanislas Roquette, TNP Villeurbanne, du 1er au 23 décembre 2011

Les Confessions de saint Augustin, sont un des écrits les plus célèbres de la culture occidentale. Augustin y invente le genre de l’autobiographie, et livre des souvenirs bouleversants sur son enfance, sa mère, sa conversion, dans une prose très intense.


Mais ce ne sont pas ces aspects qui font la matière du spectacle ici proposé. Dans le Livre xi – un classique de la pensée philosophique –, Augustin pose une question à la fois simple et vertigineuse : Qu’est-ce que le temps ? Il ajoute, dans une formule passée à la postérité : « Si personne ne me le demande, je sais. Si on me le demande et que je veux l’expliquer, je ne sais plus. »
Il a semblé que ces pages, à la fois claires et profondes, étaient une étonnante matière pour une expérience théâtrale. Il s’agit en effet, à la fois d’accompagner cet immense penseur dans sa réflexion, et en même temps de donner corps à celle-ci, de ne jamais lâcher le parti-pris de la diction et de la vision les plus concrètes.
Le spectacle est construit sur une dramaturgie de la pensée : l’acteur cherche à donner à chaque énoncé sa présence scénique la plus claire, et aussi à passer d’une idée à l’autre, non pas seulement par une déduction mentale, mais par une sorte de chemin physique. On s’appuie pour cela sur la forme très particulière du texte d’Augustin, sans cesse adressé à un interlocuteur exigeant et attentif qui se situe à la fois hors de lui et en lui-même.
Cette mise en corps, et en espace, d’une interrogation qui anime un (jeune) homme très ardent, se présente comme un questionnement intense, à la fois violent et drôle – dans la tradition d’une sorte de comique spéculatif, ou de one-man-show théorique, dont les antécédents pourraient être paradoxalement trouvés dans Molière ou Raymond Devos.
Denis Guénoun

Extrait de Augustin, Les Aveux, traduction Frédéric Boyer, Éditions P.O.L., 2007

Oui, qu’est-ce que le temps ? Qui pourrait donner une explication brève et facile ? Qui pourrait dire un mot de ce qu’il aurait compris ? Et pourtant qu’y a-t-il de plus familier et de plus connu dans nos conversations que le temps ? Nous le comprenons quand nous en parlons, et nous le comprenons aussi quand nous entendons un autre nous en parler. Qu’est-ce donc que le temps ?
Si personne ne me le demande, je sais. Si on me le demande et que je veux l’expliquer, je ne sais plus. Pourtant je suis sûr de savoir que si rien ne passait, il n’y aurait pas de temps passé, et que si rien n’advenait, il n’y aurait pas de temps futur, et que si rien n’était, il n’y aurait pas du temps présent. Ces deux temps, passé et futur, comment sont-ils puisque le passé n’est plus et le futur n’est pas encore ? Et le présent, s’il était toujours présent, s’il ne passait pas dans le passé, il ne serait plus un temps mais l’éternité. Si le présent, pour être un temps, doit passer dans le passé, comment dire qu’il est puisqu’il est de n’être plus ?

Pratique

Qu’est-ce que le temps ? (Le livre XI des Confessions de saint Augustin)
Interprété par Stanislas Roquette
Mise en scène Denis Guénoun
Petit théâtre, salle Laurent-Terzieff
1er au 23 décembre 2011

TNP
8 Place Lazare-Goujon, 69000 Villeurbanne
04 78 03 30 30 / www.tnp-villeurbanne.com

Calendrier des représentations
Décembre : jeudi 1er, vendredi 2, samedi 3, mardi 6, mercredi 7, jeudi 8, vendredi 9,
samedi 10, mardi 13, mercredi 14, jeudi 15, vendredi 16, samedi 17, mardi 20,
mercredi 21, jeudi 22, vendredi 23, à 20 h 00
dimanche 4, dimanche 11, dimanche 18, à 16 h 00
Renseignements et location 04 78 03 30 00


Pierre Aimar
Lundi 21 Novembre 2011
Lu 735 fois


Commentaires articles

1.Posté par Donia Bk le 04/12/2011 00:49
J'ai vraiment été captivé, prise par le jeu de l'acteur, ce fut extrêmement enrichissant ! Je voulais savoir s'il était possible d'avoir le titre de la musique qui à été chanté par Stanislas, ou si celle-ci est une composition que vous avez ré-interpréter ? Merci d'avance

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 83





Inscription à la newsletter







Un Ovni dans le ciel d'Arles...