arts-spectacles.com
Sortir ici et a
Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)



Palais des Papes d’Avignon - « Où allons-nous Monsieur Einstein ? » Jean-Baptiste Barbuscia, le 13 Juillet 2021 à 18h30

Ode au voyage, au mystère, et à la vie. Une histoire du temps, de la lumière et de la transmission.


Un OVNI dans le monde du Théâtre

Palais des Papes d’Avignon - « Où allons-nous Monsieur Einstein ? » Jean-Baptiste Barbuscia, le 13 Juillet 2021 à 18h30
Une pièce de théâtre comme un boomerang, un jeune auteur remarquable, un cadre de rêve – Le Palais des Papes - pour un premier succès plus que prévisible, trois acteurs brillants - Brice Hillairet, Laurent Montel, Anne Priol et la composition musicale d’Éric Craviatto : la lecture de « Où allons-nous Monsieur Einstein ? », dirigée par Serge Barbuscia dans le cadre du cycle de lectures « Le Souffle » au festival d’Avignon, aura lieu le 13 juillet à 18h 30.

Une plongée dans l’univers de Jean-Baptiste Barbuscia
« Serions-nous sans le savoir entrés dans le fameux « trou noir » 

Jean-Baptiste Barbuscia joue avec les mots, les sons, les double-sens. Il se plaît, dans ce texte, à interroger Einstein, à mêler Chaplin, Marie Curie, Woody Alen, Freud, Spinoza, Edison, Hawking… à l’univers, celui que nous partageons sans vraiment en avoir conscience, ou pas tout-à-fait conscience. Ce n’est plus Einstein, le scientifique, qui se dresse devant nous, c’est un homme, avec ses faiblesses et ses fulgurances. Ce ne sont plus des femmes et hommes célèbres, auréolés, c’est vous, c’est moi, c’est nous. Leur chemin devient le nôtre, leurs questionnements les nôtres, à travers le temps et l’espace, relatifs ou pas. Tout en interrogeant la matière, le texte est d’une clarté, d’une limpidité impavide.
On découvre un auteur méthodique, critique, à la plume habile, aiguisée, qui sait divertir en mêlant le rationnel au fantasque, la découverte au plaisir mais qui ne peut s’empêcher de mettre en garde. Le parallèle avec le présent est évident : « Serions-nous sans le savoir entrés dans le fameux « trou noir » ? ». Dans ce qui pourrait être un voyage galactique, l’auteur nous mène à la découverte de l’humain. C’est, au fond, ce qui le touche et nous captive. Jean-Baptiste Barbuscia se saisit de l’instant passé, présent, futur et le catapulte sur scène où il jaillit avec la vigueur et le talent des auteurs chevronnés.

Grand rêveur, amateur de poésie et d'absurde, Jean-Baptiste Barbuscia puise une partie de son inspiration dans les écrits de Visniec, Beckett, et autre Ionesco. Guitariste à ses heures perdues, il compose ses propres partitions orientées vers des écrits théâtraux  "scientifico-poétiques", reflétant parfaitement son parcours personnel.

E=MC2 à la rencontre de l’énergie
« Ce texte va vous exiger un certain temps, un temps bien précis que vous et vous seul allez définir, que vous et vous seul allez observer s’écouler. »

« Peut-on vraisemblablement remettre en question tout ce qui nous apparaît établi et donner une chance à ce qui n’a aucun sens d’exister ?
Est-on capable de rire de tout, mais d’accepter aussi de prendre au sérieux la chose la plus insignifiante ?
Peut-on prendre conscience du temps qui nous est imparti tout en acceptant qu’il n’est qu’une illusion ?
Dans ce texte, dans cette plongée, il s’agit d’imaginer la rencontre d’un simple jeune homme, chauffeur en apparence avec l’un des personnages les plus nébuleux que l’humanité nous a permis de rencontrer. Au fil d’une aventure à la frontière des mondes, on interroge dans cette vision le sens de nos existences passées, présentes, futures. Une traversée par le prisme des découvertes les plus lumineuses jusqu’aux recoins des failles les plus sombres.
Alors quel voyage ? Quel voyageur ? Dans quel espace ? Dans quel temps ? »


Vous l’avez compris, un moment exceptionnel à ne manquer sous aucun prétexte.
Danielle Dufour-Verna

Le Souffle d’Avignon 2021

Une semaine de lectures animées par les Scènes d’Avignon
Cycle de lectures de textes inédits au Palais des Papes dans le Cloître Benoit XII du 12 au 25 juillet 2021 (relâches les 15 et 23 juillet)
« Allons à l’essentiel, n’avons-nous pas besoin des jeunes arbres pour reboiser nos forêts ».
Ces mots de René Char pourraient à eux seuls exprimer « le Souffle d’Avignon » créé en 2020 alors que le Festival était annulé pour raison sanitaire…
L’ADN de ce « Souffle » est une invitation au sein même du Palais des Papes, à un cycle de lectures pour découvrir des textes d’aujourd’hui en présence de leurs auteurs et lus dans de véritables distributions. Dans ce cadre historique et symbolique, berceau du festival d’Avignon, les Scènes d’Avignon ont souhaité engager un espace de convergences et de rencontres, dans une inclusion nécessaire aux diverses pratiques théâtrales de la Cité.

Pour les Scènes d’Avignon*
Le Président Serge Barbuscia
*Les Théâtre(s) du Balcon (Serge Barbuscia), des Carmes (Sébastien Benedetto), du Chêne Noir (Julien et Gérard Gelas), du Chien Qui Fume (Gérard Vantaggioli), des Halles (Alain Timàr).
En collaboration avec le Festival d’Avignon (Olivier Py)
Et la Maison Jean Vilar (Nathalie Cabrera)


Réservations : En ligne
Sur le site du Théâtre du Balcon
Par téléphone : 07 63 55 80 26
Par email : scenesdavignon@gmail.com


Danielle Dufour-Verna
Vendredi 9 Juillet 2021
Lu 716 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 99

Expositions | Opéra | Musique classique | théâtre | Danse | Humour | Jazz | Livres | Cinéma | Vu pour vous, critiques | Musiques du monde, chanson | Tourisme & restaurants | Evénements | Téléchargements