Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)


Oscar, de Sébastien Miro, un seul en scène étonnant et émouvant, un autoportrait à la fois drôle, poétique et sensible


EGOgraphie

Oscar, de Sébastien Miro, un seul en scène étonnant et émouvant, un autoportrait  à la fois drôle, poétique et sensible
Né d’un père fonctionnaire et d’une mère fonctionnelle, le petit Sébastien est devenu tout grand et filiforme ( Comment ça aucun rapport ? ).
Il a fait l’artiste, le conservatoire, une école de radio qui l’a laissé sans voix, un autre conservatoire, plein de rôles et de costumes et de bravos sincères ou polis, 15 ans de tournée dans tous les Formule 1 de l’ Hexagone,15 ans pour s’en remettre, et puis «un jour de gloire est arrivé», Sébastien devient lauréat du prix Beaumarchais SACD, parce que oui, il écrit le petit.

​En réfléchissant un peu - ce qui lui prend beaucoup de temps, environ 40 ans - il réalise qu’il n’est pas Dieu.
Ah bon ?
Tout d’abord déçu, il se dit bien vite que c’est aussi moins de pression sur les épaules et, dès lors, se détend du carafon.

Aujourd’hui, il est Auteur et bien malgré lui toujours acteur quand il n'a pas le choix.
Il développe des créations en littérature et en théâtre, publiées aux Editions SYEL et DOMENS. Mais ce n'est pas tout, il est également Rédacteur, Artistique directeur et "Assisteur".... que des trucs qui riment avec bonheur, balayeur, équarrisseur.

Ceci dit, en parallèle, pour gagner vraiment sa vie et arrêter deux minutes de se prendre pour Victor Hugo ou Robert De Miro, il joue du mieux qu'il peut l'assistant de direction du Théâtre de Pézenas.
Depuis, il peut payer à son chat ALF "les émincés à la crevette Péruvienne sur son lit de carottes de Corée du nord" qu'il aime tant.

Son nouveau livre OSCAR est disponible aux Editions SYEL.
La création théâtrale s'est jouée pour la première fois en mai 2018 au Théâtre de Pézenas.
Retour sur scène le samedi 12 janvier 2019, + d'infos très bientôt.

Son prochain livre, "MOI JE - Biographie autorisée de Dieu" " sortira en 2019.
Son premier, TRISTAN FANTILLAGE est toujours disponible aux Editions Domens

Avouez quand même que jamais on n’a fait un cv aussi complet.

Le propos

Oscar est né squelette. Sans chair et sans peau mais à fleur de peau.
Une anomalie en quête perpétuelle du sens dessus dessous de sa vie. Voici son histoire insolite, qui va résonner étrangement avec la nôtre.
De sa naissance à sa mort, l’énigmatique Oscar se livre avec sincérité, sous forme de petites scènes originales à la folie jubilatoire, pour donner à voir et à entendre sa différence. Mais Oscar est-il si éloigné de nous ?
Un plaidoyer délicieusement ironique, touchant le cœur de nos différences individuelles, et qui parlera à chacun d'entre nous.

Note d'intention
Une étrange création, entre théâtre, littérature, feuilleton, poésie et humour.
Voilà mon pari, mon désir, ma grande envie. Oscar, c’est un autoportrait qui n’a rien à voir avec la réalité. Je l’ai écrit sous un masque, mais cette histoire faussement vraie n’est pas pour autant un mensonge. Loin de là. "C’était le plus sûr moyen de tout dire sans offenser la pudeur, ni trahir les secrets qu’il faut respecter". Aborder des sujets graves et sensibles sous l’angle de l’absurde, du fantastique et de l’ironie. OSCAR, c’est ma troisième création et mon second livre. Loin des conventions, des a priori, du divertissement à tout prix, partir à la découverte plus sensible et autrement amusante du seul en scène. Sonder les profondeurs avec légèreté, une galerie de personnages et de situations tout droits sortie de la 4ème dimension - jubilatoire et noire.
Je vous propose un univers singulier, hors des sentiers battus, au risque de déranger les plus conventionnels mais de plaire à tous ceux en quête de sensations nouvelles, et sans frontières artistiques.
Les influences et l’esprit réunis dans ce texte sont ceux de Tim Burton "L’enfant huître", Bill Watterson "Calvin et Hobbes", François Morel "Moeuh", Jean Teulé "Le magasin des suicides", les écrits spirituels d'Eckart Tolle ou encore le roman
autobiographique de Luc Dietrich "Le bonheur des tristes". Dans cette création construite comme un vieux feuilleton, inspirée par la mythique série "The Twilight Zone", Mylène Farmer côtoie Alien, Casimir, Hitchcock et Baudelaire dans un même univers. On y parle du sens de l'existence, de la mort comme une transformation, de "normalité" et de folie, du harcèlement, de chirurgie esthétique, de zombies, et des cons aussi... avec acidité, réflexion et sensibilité.
Il m’est ici demandé d’écrire une note d’intention. Très bien. Mon intention en écrivant et jouant ce spectacle est de sauver un auteur - comédien trentenaire (dans le déni classique de ses 40 ans passés). Sauver également, je m’y engage si vous me soutenez, un chaton maltraité, une licorne dépressive et trois dauphins anorexiques. Promis. Merci d'avance.

Production Printival : Dany Lapointe
Direction artistique / Création de et avec : Sébastien Miro
Direction d'acteur et Assistanat mise en scène : Morgane Lambert / Valérie L'hôte
Créatrice visuelle : Cristiana Daneo
Création lumière : Alexandre Penarrubia
Création sonore : Florian Papet
Photographies : Catherine C.
Maquillage : Agnès Gourin

Extrait

© Catherine C
© Catherine C
Je suis né squelette.
Oscar, sans chair et sans peau mais à fleur de peau.
Une "anomalie" en quête perpétuelle du sens dessus dessous de sa vie.
Voici mon histoire.

I
Le jour de ma naissance, ma mère a perdu les « os » … :
c’était moi, fait d’os et d’os, agrémenté d’accessoires ossements en guise d’ornements.
Oui, je suis né squelette, et alors ?
Un bambin de 37 grammes avec rien de tout ce qu’il faut là où il faut.
Fiche signalétique :
Homoplatus de sexe masculin, élevé dans la tradition judéo crânienne, un péroné prénommé Max, une mèroné prénommée Cynthia.
Mon petit nom était « Nonos » et mon grand nom Oscar. Oscar Oswald. Dès le départ, je cumulais les malchances.
Un vrai attentat à ma vie cette affaire là.

II
D’effroi, le sang chaud de maman n’a fait qu’un tour le jour de l’accouchement:
« Je veux rendre l’article, l'article ne me convient pas, ce n'est pas du tout ce que j'ai commandé. Comment ça non ? C'est insensé, je ne l’ai même pas essayé, je vous jure ! ». disait-elle à la sage femme. Papa, lui, a imploré directement Mr Satan : « Rendez à mon fils sa chair et son sang ! ». Mais rien n’y a fait - ni le psychodrame, ni la vente au diable de leurs âmes - Tas d’os j’étais, tas d’os je resterai. J’aurais pu naître « Tas » d’un tas d’autres choses, regardons l’évènement de manière positive. De « tas de fumier » à « t’as plus rien pour 1 euro aujourd’hui… » - eh bien tas d’os, finalement, n’était pas si mal.
C’est ce que je voulais croire en tous cas.

Pratique

Contacts
Production
Printival
1, Place Gambetta - 34120 Pézenas (Hérault) 09 50 53 46 58
06 72 32 54 12
contact@printivalbobylapointe.com

Diffusion
Dany Lapointe
danylapointe34@gmail.com
06 72 32 54 12
Sébastien Miro
sebmiro75@gmail.com
06 81 88 27 66
www.sebastien-miro.com


Pierre Aimar
Vendredi 16 Novembre 2018
Lu 114 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 89



Inscription à la newsletter

Festivals 2018, cliquez sur l'image pour télécharger le magazine



9 114 114 pages lues au 18/11/18 sur votre site !

9 114 114 pages lues au 18/11/18 sur votre site !
.
Sortir ici et ailleurs / arts-spectacles.com a franchi récemment le cap des 9 000 000 de pages lues. Les chiffres ronds sont sympas mais le chiffre 9 114 114 a une résonance musicale chatoyante.

Photo P.A. : Bonaparte à Valence ne lisant pas Sortir ici et ailleurs