Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)


Moi Gaston Dominici, Assassin par défaut, vendredi 22 février 2019 à 20h30 - Maison de Pays de Nyons

La pièce met en scène le drame de ce paysan façonné par une langue et des codes étrangers au monde judiciaire.


Moi Gaston Dominici, Assassin par défaut, vendredi 22 février 2019 à 20h30 - Maison de Pays de Nyons
L'histoire
Dans la nuit du 4 août 1952, une famille anglaise est assassinée sur le bord d’une route des Alpes-de-Haute-Provence. Gaston Dominici propriétaire de la Grand Terre à quelques mètres du crime va être accusé par deux de ses fils d’en être l’auteur. Il sera condamné à mort sans que sa culpabilité ait été prouvée.
«Tout accusé disposant d’un vocabulaire de deux mille mots serait sorti à peu près indemne de ce procès» écrivit Jean Giono qui y assista.

La pièce
Il ne s’agit pas de refaire le procès ni de prendre parti pour ou contre la culpabilité de l’accusé mais de porter un regard sur ce qui peut en faire un bouc émissaire : instrumentalisation de la parole, poids de l’incompréhension due aux décalages culturels et à ceux du langage qui orientent l’enquête sur un coupable idéal, celui dont on moquera « le parler » pour construire plus aisément l’intime conviction.

À partir de 12 ans / Durée : 1h10
Tarif : 14 € / Tarif réduit : 11 €

Hôtel de Ville de Nyons
Place Buffaven BP 103
26110 Nyons
mairiedenyons@nyons.com


Pierre Aimar
Mercredi 13 Février 2019
Lu 56 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 90



Inscription à la newsletter

Festivals 2018, cliquez sur l'image pour télécharger le magazine



9 114 114 pages lues au 18/11/18 sur votre site !

9 114 114 pages lues au 18/11/18 sur votre site !
.
Sortir ici et ailleurs / arts-spectacles.com a franchi récemment le cap des 9 000 000 de pages lues. Les chiffres ronds sont sympas mais le chiffre 9 114 114 a une résonance musicale chatoyante.

Photo P.A. : Bonaparte à Valence ne lisant pas Sortir ici et ailleurs