Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)



Marseille, Théâtre Toursky : « Sois un homme mon fils », de Bouchta.

Bouchta enflamme le public du Théâtre Toursky.
« Je me presse de rire de tout, de peur d'être obligé d'en pleurer. »


Bouchta, « Sois un homme mon fils » © DR
Bouchta, « Sois un homme mon fils » © DR
Bouchta a fait sienne la citation de Beaumarchais et nous fait rire là où ça fait mal.
Après le Off d’Avignon en 2019, après Paris en 2021, le 2 avril 2022, le théâtre Toursky donnait à nouveau « Sois un homme mon fils » une pièce de et interprétée par Bouchta, mise en scène et produite par Richard Martin.

Bouchta, un jour pas comme les autres, a enfin osé franchir le seuil de ce théâtre qu’il a regardé de loin des années durant, pensant qu’il n’y avait pas sa place. Richard Martin, le Théâtre Toursky et son public lui ont prouvé le contraire.

Un spectacle renouvelé, étoffé
Ceux qui, comme moi, ont assisté à l’éclosion de cet artiste, à ses tâtonnements, à sa germination, à ses premiers pas sur la scène du Toursky, encouragé, épaulé, totalement pris en charge par Richard Martin, son pygmalion et metteur en scène, en un mot son mentor, ceux-là ne peuvent qu’applaudir aux progrès de l’acteur, à l’homogénéité du spectacle, à sa force.

Un comédien de talent
Que de chemin parcouru depuis la première scène !
Si le fond de cette création choc de Richard Martin reste le même, dénonçant immigration, intégration et homosexualité, des sujets brûlants d’actualité, la pièce est étoffée, régénérée presque.
Bouchta investit son personnage dépassant la pudeur qui le faisait rester en marge, car c’est de sa vie qu’il nous parle. Ce n’est plus la partie la plus importante de son existence qu’il raconte, c’est celle d’un homme qui a souffert, lui ou un autre. Le comédien a mûri. Il a su s’extirper de son corps pour interpréter le rôle, s’en emparer, l’affiner, sans se martyriser, sans mutiler sa chair. Si, les premiers temps, avec ce spectacle, la scène a été, pour lui une thérapie, Bouchta a dépassé ce stade. Le comédien qui se dresse devant nous analyse l’homme, la situation, son passé sans-doute, mais plus seulement. Il nous livre l’image d’une société, notre société. Il nous fait rire pour ne pas pleurer. Libéré, Bouchta donne à l’acteur toute sa dimension. Le Bouchta d’aujourd’hui pose un regard tendre, bienveillant, sur ce jeune homme du passé. Si les souvenirs sont blessants, Il les raconte avec humour. Il a pansé ses plaies et il a pardonné.

Mais son pardon est un appel à notre vigilance. Attention à ne pas nous endormir sous les paroles des bons samaritains. Encore la haine de l’autre, l’intolérance, le manque de mixité, d’égalité, de liberté, de savoir, qui ferme les esprits sur des coutumes ancestrales. Bouchta nous met en garde. A le voir évoluer sous les rires, n’oublions pas que les êtres déchirés ne se reconstruisent que dans la fraternité, l’amour, le partage.
Le texte aussi a évolué, plus subtil, plus fouillé, aussi explicite, aussi vif, mais plus apaisé, plus acéré, mieux abouti.

Une chiquenaude à l’enfer
Bouchta est désopilant, explosif, tendre, émouvant. Il faut un sacré talent pour donner à voir, et donc à vivre, des moments terribles, tragiques, avec le cœur au bord des larmes et le rire comme arme absolu contre l’enfer, une chiquenaude à la vie.
C’est tout cela, « Sois un homme mon fils », une autobiographie théâtralisée brûlante racontée, jouée, interprétée avec talent sur scène par un homme qui a fait de ‘sa’ vie, par sa volonté, et par la volonté d’un autre saltimbanque fou de fraternité, un pied de nez au mauvais sort.
Le public, sous le charme, a ovationné le comédien qui, ému, a tenu, sur scène, à remercier Richard Martin de sa confiance avant d’entamer, en petite tenue, une danse du ventre sous les applaudissements continus des spectateurs
Danielle Dufour Verna


Danielle Dufour Verna
Jeudi 7 Avril 2022
Lu 341 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 102

Expositions | Opéra | Musique classique | théâtre | Danse | Humour | Jazz | Livres | Cinéma | Vu pour vous, critiques | Musiques du monde, chanson | Tourisme & restaurants | Evénements | Téléchargements