Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)






« Gilles et Bérénice » par la cie Attention Fragile, du 16 au 18 novembre 2011 à Bourgoin-Jallieu

Après Le Tour complet du Cœur (toutes les pièces de Shakespeare en 3 heures), nous sommes heureux d’accueillir la nouvelle création d’Attention Fragile.


Gilles Cailleau s’empare de « Bérénice » de Racine qu’il a appris par cœur quand il avait 20 ans.

Il la raconte à sa manière, en marchant pied nu sur un fil au-dessus de tessons de bouteilles, en promenant Titus et Bérénice d’une boîte de nuit à une table de café, et en faisant des spectateurs les confidents de ses personnages. C’est l’histoire de 3 jeunes gens que la vie bouscule, qui ne savent pas encore ni s’aimer, ni se quitter, ni qui ils sont, ni qui ils ont envie d’être. Et comme si ça ne suffisait pas, ils cafouillent en alexandrin ; leur maladresse, ils la disent dans le langage le plus pur qu’il soit.

Gilles Cailleau revient en acteur pour Gilles et Bérénice, il donne la parole aux confidents, aux seconds rôles, à ceux qui parlent doucement.

Tél: 04 74 28 05 73
www.bourgoinjallieu.fr
Tarifs:16€/14€/10€/8€
Mercredi 16, Jeudi 17 et Vendredi 18 Novembre à 20h30 sous mini-Chapiteau/lieu surprise dans Bourgoin-Jallieu


Théâtre Jean-Vilar
Lundi 18 Juillet 2011
Lu 674 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 96



Inscription à la newsletter



Espagne. Carnet de voyages. Jacqueline et Pierre Aimar. Editions Sortir ici et ailleurs

Espagne. Carnet de voyages. Jacqueline et Pierre Aimar. Editions Sortir ici et ailleurs
Espagne, Carnet de voyages rassemble les escapades découvertes dans 14 villes d’Espagne, effectuées ces deux dernières décades et enfin rassemblées.
Coups d’œil et notes de voyage de deux amoureux de l’autre Espagne, éloignée des bords de mer parfumés aux odeurs des crèmes solaires.
Des voyages au cœur de l’été quand l’Andalousie ou l’Extremadure sont écrasées de lumière, de chaleur et d’ombres mystérieuses.
Des périples à la mode des voyageurs du 19e siècle. Avec du temps devant soi pour déguster sur quelque place royale le ballet de la vie ordinaire.

Renseignements :
Pierre Aimar - sortir@wanadoo.fr

Pierre Aimar
20/06/2020