Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)



Eros, Patrocle, Amphitryon, Jules César et Achille à la Semaine de Théâtre Antique de Vaison la Romaine (84), du 8 au 31 juillet 2014. Par Jacqueline Aimar

Quinzième édition d’un festival dédié à la promotion d’une civilisation nourricière au cœur d’une ville qui a choisi au début du XXe siècle de se nommer « La Romaine » et d’affirmer l’adoption des traces écrites sur son territoire et dans l’esprit de ses habitants.


Achille et Patrocle
Achille et Patrocle
On a choisi à Vaison d’investir diverses formes du théâtre vivant, pour toucher un public varié et lui offrir une culture, ancienne certes, mais vivifiante, et permettant des découvertes inattendues.
Diogène vos papiers ! La pièce est présentée comme une enquête sur un serial cynique, cet homme au tonneau ou à la lanterne allumée en plein jour. « Enquête sur un philosophe marginal, un brin voyou qui n’a laissé aucun écrit mais une pensée et un style de vie ineffaçables ». Lui, qui «se revendique chien mordant et mendiant au cul des importants et des potiches de la bien-pensante cité athénienne, il fait théâtre de tout, des mots et des gestes, des rencontres et des humeurs pour mieux jeter à bas les idoles factices qui pourrissent l’existence des humains… Il dénonce aussi toutes les utopies, les illusions et les contraintes façonnées par les sociétés prédatrices des vraies libertés ».
Sans doute notre époque aurait-elle bien besoin d’un Diogène.
Par la Compagnie Hadrien 2000, le 8 juillet, 20h Mas Saint-Quenin

Le 10 juillet, parole est donnée à l’aède, Philippe Brunet, barde ou troubadour qui chante la beauté du monde, la passion amoureuse, traduit Sappho et célèbre Pindare.
Le 12 juillet au Château de Roaix, lieu charmant aux allures de petit Versailles provençal, Annie Blazy tient sa chronique.
Faut-il croire aux Monstrueusement vôtres, contés par Sophie Flesch, les 19 et 20 juillet au Mas Saint-Quenin, juste histoire d’avoir peur et de se donner des frissons ?
En musique le Jules César de Haendel, au théâtre du Nymphée le 30 juillet, est interprété par Les moments musicaux de Cacharel, joli plaisir baroque qui précède Si Psyché m’était conté, par le Théâtre Melocotone, ou l’histoire qui était dans l’histoire qui était dans l’histoire… le 31 juillet Mas Saint Quenin.

Eros, le petit dieu de l’amour, pourquoi l’oublier quand il faut se laisser aller au plaisir d’amour, avec Jacques Mervant et Compagnie.
Salut au passé qui vient à nous grâce à la Semaine du Théâtre Antique. J.A.

Programme du 8 au 31 juillet, réservations au 04 90 28 80 18

8 juillet
Diogène, vos papiers ! Enquête sur un serial cynique. Cie Hadrien 2000. 20h, Mas St-Quentin.
9 juillet
Amphitryon, de Plaute. Cie Demodocos. 19h, théâtre du Nymphée.
10 juillet
Philippe Brunet chante Pindare et… Récital à Cléis. 20h, Mas St-Quentin
12 juillet
Auguste et Louis, princes et mécènes. Chronique en scène d’Annie Blazy. 19h, château de Roaix.
18 juillet
Achille et Patrocle, Cie du Petit Peuple, écrit et mis en scène par Emilie Absire. 19h, Village Vacances Touristra.
19 juillet
Monstrueusement vôtres… Contés par Sophie Flesch. Histoires à dormir debout. 11h, Mas St-Quentin.
20 juillet
Monstrueusement vôtres… Contés par Sophie Flesch. Histoires à dormir debout. 20h, Mas St-Quentin.
29 juillet
Visages d’Eros. Les voies du Seigneur Eros sont impénétrables. Jacques Mervant et cie. 20h, Mas St-Quentin.

Pratique

www.hadrien2000-vaisontheatreantique.net
Réservations au 04 90 28 80 18


Pierre Aimar
Lundi 16 Juin 2014
Lu 109 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 83





Inscription à la newsletter







Un Ovni dans le ciel d'Arles...