Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)



En décembre au théâtre Bel Image, La Courtisane Amoureuse, Ashes, La Dame de chez Maxim

Marionnettes et théâtre, danse et vaudeville sont au programme en décembre au théâtre Bel Image de Valence (26)



La Courtisane Amoureuse, d'après La Fontaine, mise en scène Emilie Valentin, 3 et 4 décembre

En décembre au théâtre Bel Image, La Courtisane Amoureuse, Ashes, La Dame de chez Maxim
Cette adaptation de cinq des soixante-trois contes invite un La Fontaine inattendu dans le monde aérien et impertinent des marionnettes d'Émilie Valantin.
La Fontaine, maître de la concision et de l'ellipse, y évoque les ébats amoureux sans jamais précisément les décrire, dans une langue poétique qui ménage la pudeur tout en stimulant l'imagination : une leçon de choses et une leçon de style !

Ashes, le 8 décembre. Chorégraphie Koen Augustijnen— Les Ballets C de la B

En décembre au théâtre Bel Image, La Courtisane Amoureuse, Ashes, La Dame de chez Maxim
“Ashes” est une œuvre très directe, drôle et émouvante, où il est question d'une humanité déchue qui ne se résout pas à lâcher prise.
Sur des compositions de Haendel, dont de somptueux duos d'amour, huit danseurs de toutes origines, hommes et femmes, chacun avec son langage corporel particulier, déploient une danse très physique et théâtrale qui évoque les thèmes de la fugacité, du temps qui passe, de la fin inéluctable.

La Dame de chez Maxim du 16 au 18 décembre

En décembre au théâtre Bel Image, La Courtisane Amoureuse, Ashes, La Dame de chez Maxim
Texte Georges Feydeau— Mise en scéne Jean-François Sivadier
Au-delà de l'imparable mécanique de son écriture, les quiproquos, les coups de théâtre, et les inévitables portes qui claquent, Feydeau dessine des figures dénuées de tout motif passionnel. Il invente, dans un vide psychologique vertigineux, une véritable poétique de la bêtise, où le monde n'est envisagé que dans un champ de vision limité par les œillères de la politesse et de la bienséance.


n.ventajol@comediedevalence.com
Jeudi 26 Novembre 2009
Lu 707 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 83





Inscription à la newsletter







Un Ovni dans le ciel d'Arles...