Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)



Des nouvelles de Giono ... Interprétation de nouvelles tirées du recueil «Solitude de la pitié» de Jean Giono, Nyons le 22 février 2014

Ces courts récits mis en scène sont une ode à la nature à la fois attrayante et cruelle et au respect qu’elle doit inspirer.


Giono plaide ainsi pour un retour à la terre et nous transmet sa foi en la nature. Mathieu Barbier se fait ici l’interprète de Giono mais également d’une dizaine de personnages hauts en couleur avec une grande précision et un talent remarquable.

Les histoires
Le recueil de nouvelles de Jean Giono dont est tiré le spectacle, fut publié en 1932.
Le fil conducteur du récit est la géographie où s’identifient les lieux et les caractéristiques de la Haute-Provence, le pays de l’auteur. S’y ajoute l’écoute fraternelle des êtres simples dans leur quotidien fait de labeur, de rapport à la nature et de relations humaines complexes qui justifient le titre général de «Solitude de la pitié».

L'interprétation
Après le succès mondial rencontré par le spectacle «L’Homme qui plantait des arbres» créé par la compagnie en 1992, Roseau Théâtre a choisi quatre des nouvelles de Giono, admirablement interprétées par Mathieu Barbier. Ses qualités de conteur aux multiples facettes sont indéniables.
La mise en scène laisse place aux mots de Giono, aux émotions et à leur interprétation.

Samedi 22 février 2014 à la Maison de Pays, 20h30. À partir de 12 ans. Durée : 1h15

Le Roseau Théâtre

C'est durant le festival d'Avignon 1982, que le pub lic découvre le Roseau Théâtre. Depuis, il suit son évolution dans ses propres lieux.
Il s'installera en 1986, rue Beaubourg (Théâtre du Renard) à Paris, pendant sept ans.
De 1993 à 2001 le Roseau Théâtre, en résidence à Sucy-en-Brie, a été subventionné par le Conseil Général du Val-de-Marne.
En janvier 2001, La compagnie s'implante à Bérou la Mulotière en Eure et Loir et crée l'Association artistique "Originavre". Depuis de nombreux spectacles y ont été créés chaque année.
En 2009, La compagnie crée le TPV et devient responsable de la programmation théâtrale de la Ville de Verneuil-sur-Avre.

Originavre / Cie Roseau Théâtre est subventionnée par le Conseil Général d'Eure et Loir et bénéficie du soutien à la Diffusion de la Région Centre et de La COVAL (Communauté de Communes de la Vallée d'Avre). En 2012, après 10 ans de ténacité et de passion la compagnie inaugure sa propre salle de spectacle « Espace Roseau » à Bérou la Mulotière et accueille ses premiers spectacles et sa première résidence... Une autre belle aventure qui commence...


Pierre Aimar
Vendredi 7 Février 2014
Lu 189 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 83





Inscription à la newsletter







Un Ovni dans le ciel d'Arles...