Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)






Bruno Fert – Refuge, exposition du lauréat 2016 du prix de photographie Marc Ladreit De Lacharrière – Académie des Beaux-Arts. 20/10 au 19/11/2017

Refuge raconte ce que sont l’exil et la migration. Bruno Fert associe les photographies des habitations des migrants arrivant en Europe à leur témoignage et dans certains cas également à leur portrait.


Bruno Fert – Refuge, exposition du lauréat 2016 du prix de photographie Marc Ladreit De Lacharrière – Académie des Beaux-Arts. 20/10 au 19/11/2017

Les photographies des paysages traversés par ces hommes et femmes rythment ce travail réalisé en France, Italie, Grèce et Allemagne sur douze sites – camps, campements ou logements pour migrants.

Le Prix de Photographie a été créé en 2007 à l’initiative de Marc Ladreit de Lacharrière, membre de l’Académie. Ce prix a pour vocation d’aider des photographes confirmés à réaliser un projet significatif et à le faire connaître au public.

La Revue des Deux Mondes a édité un hors-série consacré à Refuge de Bruno Fert

Pratique

Palais de l’Institut de France
27 quai de Conti
75006 Paris

Vendredi 20 octobre ouverture au public de 15h à 18h
Jeudi 2 novembre ouverture jusqu’à 20h (Vernissage du festival Photo Saint-Germain)
Ouverture le mercredi 1er novembre et le samedi 11 novembre

Entrée libre


Pierre Aimar
Mardi 17 Octobre 2017
Lu 245 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 229



Inscription à la newsletter



Espagne. Carnet de voyages. Jacqueline et Pierre Aimar. Editions Sortir ici et ailleurs

Espagne. Carnet de voyages. Jacqueline et Pierre Aimar. Editions Sortir ici et ailleurs
Espagne, Carnet de voyages rassemble les escapades découvertes dans 14 villes d’Espagne, effectuées ces deux dernières décades et enfin rassemblées.
Coups d’œil et notes de voyage de deux amoureux de l’autre Espagne, éloignée des bords de mer parfumés aux odeurs des crèmes solaires.
Des voyages au cœur de l’été quand l’Andalousie ou l’Extremadure sont écrasées de lumière, de chaleur et d’ombres mystérieuses.
Des périples à la mode des voyageurs du 19e siècle. Avec du temps devant soi pour déguster sur quelque place royale le ballet de la vie ordinaire.

Renseignements :
Pierre Aimar - sortir@wanadoo.fr

Pierre Aimar
20/06/2020