Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)


24 et 25 mars, théâtre "Un fils de notre temps" d'Odon von Horvath au Théâtre Jean-Vilar à Bourgoin-Jallieu

"Un fils de notre temps" d'Odon von Horvath
mise en scène Jacques Osinski - Centre Dramatique National des Alpes
Mardi 24 & Mercredi 25 Mars à 20h30 au Théâtre Jean-Vilar/scène Rhône-Alpes


24 et 25 mars, théâtre "Un fils de notre temps" d'Odon von Horvath au Théâtre Jean-Vilar à Bourgoin-Jallieu
Un homme broyé par une idéologie, question qui n’est pas sans écho avec le monde d’aujourd’hui. Comment peut-on se laisser prendre par un système, par une idéologie qui s’étend déjà ? Achevé en 1938, peu avant la mort abrupte de Horvath, ce roman éclaire par son extraordinaire perspicacité la « carrière » d’un soldat nazi. « Il faut que j’écrive ce livre. Ça urge, ça urge ! Je n’ai pas le temps de lire de gros livres, car je suis pauvre, et il me faut travailler pour gagner ma vie, manger, dormir. Moi aussi, je ne suis qu’un Fils de notre temps… », écrivait Horvath à un ami en 1937.

Jacques Osinski est un des jeunes metteurs en scène français à suivre (récemment Ambronay, l’Opéra, le Théâtre du Rond Point, notamment), et le nouveau Directeur et Metteur en scène du CDNA, lequel n’était encore jamais venu en Nord-Isère. Il nous fait découvrir Horvath, l’un des plus essentiels auteurs de langue allemande, et qui vient enfin de faire son entrée aux cahiers de la Comédie Française.


communication.thetare@bourgoinjallieu.fr
Mercredi 25 Février 2009
Lu 345 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 88



Inscription à la newsletter

Festivals 2018, cliquez sur l'image pour télécharger le magazine



9 114 114 pages lues au 18/11/18 sur votre site !

9 114 114 pages lues au 18/11/18 sur votre site !
.
Sortir ici et ailleurs / arts-spectacles.com a franchi récemment le cap des 9 000 000 de pages lues. Les chiffres ronds sont sympas mais le chiffre 9 114 114 a une résonance musicale chatoyante.

Photo P.A. : Bonaparte à Valence ne lisant pas Sortir ici et ailleurs