Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)


Pras à Cheval, exposition du 4 avril au 29 juin 2014 au château d’Hauterives (Drôme)

Du 4 avril au 29 juin 2014 le plasticien Bernard Pras réalisera une installation hommage au facteur Cheval et exposera ses portraits faits de bric & de broc au château d’Hauterives.


Bernard Pras, tient un peu du facteur Cheval contemporain.
On l’a vu décortiquer Dali, croquer Arcimboldo, dompter une vache… Et récemment réinventer Gainsbourg, portrait présenté à la Lille Art Fair. Créateur fou, bricoleur ingénieux. C’était tentant d’inviter Bernard Pras à venir côtoyer Cheval.

Tentant car Pras tient un peu du Cheval contemporain. Tous deux, recueillent des objets propres à leur quotidien. Objets auxquels ils redonnent vie dans un monde qui appartient à leur imaginaire. Tous deux se sont confrontés à un objet qui a déclenché un rêve. Celui du facteur Cheval a pris la forme d’une pierre singulière d’achoppement. Celui de Bernard Pras vient d’un sac de jouets. Tous deux encore cultivent l’absence de vide. A chacun son inventaire d’objets, de personnages, de légendes et d’icônes en tous genres… Enfin, si Ferdinand Cheval a bâti un belvédère, point de vue idéal pour admirer son œuvre, Bernard Pras est quant à lui roi de l’anamorphose*. Une technique par laquelle le regard placé idéalement, quitte le capharnaüm d’objets et donne à voir un portrait. C’est étonnant, impressionnant.

Pratique

PRAS A CHEVAL
Exposition & installation
Château de Hauterives
du 4/04 au 29/06.

Entrée Gratuite. Ouverture tlj de 11H/18H
www.bernardpras.fr


Pierre Aimar
Mardi 18 Mars 2014
Lu 908 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 22



Inscription à la newsletter



Sète, une île ancrée au soleil

Par Jacqueline et Pierre Aimar
64 pages - The BookEdition
Version papier ou numérique

Cliquez sur l'image. Achat sécurisé

Sète, île ancrée au soleil, offre une visite sortant des sentiers battus du tourisme habituel.
Les lieux d’exposition et les centres d’arts sont au cœur de cet opus. C’est la découverte de mondes artistiques contrastés que dévoile ce port qui ne vit le jour qu’en 1666. 
C’est à dire, hier.