Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)



Nîmes, Feria. Feria de Nîmes 2008. 7 au 12 mai

Exceptionnel par son ampleur, c’est un événement artistique des plus originaux qui accompagnera la Féria de Nîmes, du 7 au 12 mai. Présent dans les plus grands musées, le peintre Claude Viallat, co-fondateur du mouvement Support/Surface, reste le Nîmois le plus célèbre dans son domaine.
La Ville de Nîmes lui rend hommage en lui confiant le parrainage artistique de la Féria, du 7 au 12 mai prochain. L’artiste va exposer dans les arènes qu’il va pavoiser pour l’occasion, mais aussi sur la Maison Carrée, à Carré d’art, au musée taurin et à l’école des Beaux-arts…


Claude Viallat annonce la couleur

Nîmes, Feria. Feria de Nîmes 2008. 7 au 12 mai
Le travail de Claude Viallat se base, depuis la fin des années 70, sur la répétition d’une forme simple fonctionnant comme une empreinte qu’il peint, toujours du même format, sur une infinité de supports de toutes tailles, allant de la bâche la plus grossière aux tissus les plus kitch ou les plus raffinés… Virtuose de la couleur, l’artiste s’est ainsi depuis longtemps libéré de toute contrainte de représentation ou même du sujet, l’objet de sa peinture étant la peinture elle-même… Aimant depuis toujours confronter son travail à la rue et toucher un public qui ne va pas forcément dans les musées, l’artiste va trouver dans la Féria une occasion exceptionnelle de mêler l’art et la fête nîmoise du toro !

La Ville de Nîmes a souhaité, cette année, lui offrir une sorte de « carte blanche » en lui demandant en premier lieu de créer l’affiche des ferias pour annoncer l’événement festif qui prend cette année une dimension artistique. En effet, Claude Viallat investira toute la ville à l’occasion de la feria de Pentecôte !

Dans les arènes romaines, le peintre installera ses œuvres dans les déambulatoires, les vomitoires, les colonnades, et même la couronne du monument sera ornée de mats et d’oriflammes peints, visibles de l’extérieur. A l’école des Beaux-arts, dont il a été professeur puis directeur, Claude Viallat exposera plus de 300 œuvres tauromachiques des années 50 à nos jours.
En effet, à côté de son œuvre abstraite, l’œuvre tauromachique de Claude Viallat, moins connue, représente, comme il se plaît à le dire, « sa part la plus intime »...

Collectionneur invétéré d’œuvres et d’objets taurins, sa collection, qui comprend plusieurs milliers de pièces, sera présentée au Musée des Cultures taurines dont elle en constitue le fonds. Enfin, l’artiste exposera deux œuvres monumentales sur la bâche qui recouvre actuellement la Maison Carrée, face à Carré d’art !

Abonnez-vous à Sortir ici et ailleurs


pierre aimar
Mercredi 5 Mars 2008
Lu 2538 fois


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 202





Inscription à la newsletter







Un Ovni dans le ciel d'Arles...