arts-spectacles
Sortir ici et a
Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)


Nice, Musée de la Photographie Charles Nègre : exposition Christine Spengler. L’Opéra du monde. 15 février – 26 mai 2019

Du 15 février au 26 mai 2019, la Ville de Nice invite à découvrir l’exposition « Christine Spengler. L’Opéra du monde » au Musée de la Photographie Charles Nègre. Le vernissage de l’exposition se tiendra le jeudi 14 février à 19 heures, suivi d’une rencontre avec l’artiste le samedi 16 février à 14h30


Calais, un dimanche dans la jungle, 2016 © Christine Spengler
Calais, un dimanche dans la jungle, 2016 © Christine Spengler
Christine Spengler est la fille de l'artiste surréaliste Huguette Spengler, égérie de la galerie Vivienne à Paris. D'origine alsacienne, elle a été élevée à Madrid après le divorce de ses parents. Elle fût marquée dès l'enfance par ses visites fréquentes au Musée du Prado, où elle fut aussitôt fascinée par Francisco de Goya, auteur des Désastres de la guerre.

Elle décide d'apprendre son métier sur le terrain pour devenir correspondante de guerre afin de défendre les causes justes et les opprimés. Elle exercera cette profession jusqu'en 2003 (Irak). Ses photographies de la révolution iranienne en 1979 ou du bombardement de Phnom Penh par les Khmers rouges en avril 1975, figurent parmi les plus remarquables témoignages sur des événements contemporains couverts par de nombreux photographes.

En 1983, de retour en Alsace, elle photographie pour la première fois en couleurs les portraits de ses défunts, entourés d'objets personnels, de perles et de pétales de roses… Une façon pour elle d'abolir « la frontière entre les vivants et les morts ».

En 1988, Christian Lacroix voit ses photos et tombe amoureux de ses couleurs, surtout de ses tons rouges. Elle lui répond que ce rouge qu'il aime tant n'est autre que le sang des guerres. Elle publie Vierges et toréros aux éditions Marval en 2000, photographies accompagnées de calligraphie de Christian Lacroix.

En 2016, la Maison européenne de la photographie lui consacre une grande exposition, L'Opéra du monde, qui réunit les deux facettes de son travail dont les tirages sont effectués par le photographe espagnol Juan Manuel Castro Prieto et qui ont été publiés dans un livre éponyme aux éditions Le Cherche midi.

En 2017, elle publie au Cherche midi, un livre hommage à Marguerite Duras : Série indochinoise. Le travail de Christine Spengler peut se lire comme une succession d’actes et de scènes où l’histoire intime, familiale, rejoint, la grande Histoire, celles des peuples et des nations en guerres. Autodidacte, Christine Spengler compose son œuvre depuis plus de 40 ans avec une ferveur presque enfantine et nous livre les clefs d’un monde où le sublime l’emporte toujours sur l’horreur, la vie sur la mort.

C’est cette vision unique, autant que l’éclectisme du travail de Christine Spengler, que nous nous attacherons à montrer, à travers une sélection d’une centaine d’œuvres, des années 1970 à aujourd’hui, prises avec son Nikon fétiche.

Vernissage > Jeudi 14 février à 19 heures en présence de l’artiste.
Rencontre avec l’artiste > Samedi 16 février à 14h30

Musée de la Photographie Charles Nègre
1, Place Pierre Gautier – Nice
04 97 13 42 20
Tous les jours sauf le lundi de 11h à 18h du 16 octobre au 22 juin
De 10h à 18h du 23 juin au 17 octobre
Fermé le 25 décembre, le 1er janvier, le dimanche de Pâques et le 1er mai


Pierre Aimar
Lundi 4 Février 2019
Lu 159 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 21



Inscription à la newsletter

Festival ici et ailleurs 2019

Cliquez sur l'image pour télécharger

e-magazine interactif !
Textes et espaces publicitaires
sont des liens pour les sites des festivals


35e édition du Festival Radio France Occitanie Montpellier


Cliquez sur l'image pour télécharger le programme