Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)


Markus Lüpertz, Oser la peinture, exposition du 13 avril au 8 septembre, Propriété Caillebotte, Yerres (91)

A partir du 13 avril 2019 la Propriété Caillebotte accueille une exposition de l’artiste allemand Markus Lüpertz.


Markus Lüpertz
Markus Lüpertz
Après l‘importante rétrospective que lui consacra en 2015 le Musée d’art moderne de la Ville de Paris, et plus récemment l’exposition au Musée de la Vie romantique Dans l'atelier, l’exposition à la Propriété Caillebotte Oser la peinture montrera comment Markus Lüpertz s’engage pour la peinture, à contretemps de son époque. Elle regroupera dans la Ferme Ornée des peintures et dessins du tout début de sa vie d’artiste jusqu‘aux œuvres les plus récentes.

Markus Lüpertz est l’un des grands artistes de sa génération, une génération prestigieuse depuis plus de trente ans, qui a réinstallé la peinture allemande au cœur du monde de l’art, aux côtés de Gerhard Richter, Anselm Kiefer, Georg Baselitz, A.R.Penck, Jörg Immen- dorff. Il prend le parti de la peinture dès le début des années soixante et assume le défi d’être « juste » un peintre.
L’exposition montre en quoi consiste ce choix et retrace un itinéraire.
Son travail récuse rapidement une filiation expressionniste donc une catégorisation en termes de néo-expressionisme. Le choix de la peinture est-il celui de la figuration contre l’abstraction, d’un medium à l’histoire longue contre une certaine contemporanéité ? L’ex- position permettra de s’interroger sur ces points et d’évaluer ce qu’il en est du rapport de la tradition au nouveau chez ce peintre. Lüpertz réfléchit en peintre à ce qu’est un sujet, un motif pour un peintre. S’il entre dans le métier en se confrontant à la peinture américaine de son temps et au pop’art en particulier, sa question est celle d’une peinture d’histoire : l’histoire allemande, l’histoire de la peinture.
Lüpertz choisit la peinture contre l’art : il revendique la force de la peinture et de ses traditions, comme de ses techniques.
Si le parcours est globalement chronologique, c’est parce qu’il permet de donner à voir cette évolution qui va du motif à la peinture comme seul sujet.
Les salles mettent en tension les différences à l’œuvre pour mieux montrer la clarté de l’évolution et l’appro- fondissement de la réflexion picturale, son renouvelle- ment.

La dernière salle est consacrée à quelques dessins qui confortent la question du sujet de la peinture, et qui par le changement apporte une sérénité.

Les bronzes qui tiennent aux yeux de l’artiste une place centrale dans son œuvre et sont à ses yeux « le pas sui- vant » qui prolonge le travail de la toile en dépeuplant le tableau pour « lâcher les figures dans la réalité » inves- tiront le parc de la propriété et la Maison Caillebotte.
C’est la première fois qu’autant de sculptures seront montrées dans un parc en France.

L’exposition en chiffres
Pas moins de 12 dessins, 38 peintures et 13 sculptures Commissaire de l’exposition : Danièle Cohn

Informations pratiques

Ferme Ornée et parc
Propriété Caillebotte
8, rue de Concy, 91330 Yerres
du mardi au dimanche et jours fériés de 14h à 18h30
www.proprietecaillebotte.com


Pierre Aimar
Lundi 1 Avril 2019
Lu 220 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 216



Inscription à la newsletter

Festival ici et ailleurs 2019 paraîtra le 20 juin !

Festival ici et ailleurs 2019 paraîtra le 20 juin !

Pour figurer dans Festivals ici et ailleurs - agenda, rédactionnel, espace publicitaire - contactez : sortir@wanadoo.fr (Pierre Aimar)
Festivals ici et ailleurs est le seul magazine des festivals diffusé dans tout le sud-est.


Festivals 2018, cliquez sur l'image pour télécharger le magazine



Palerme ebook avec vidéos

Téléchargement gratuit. Cliquez sur l'image