Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)


Comment j'ai dressé un escargot sur tes seins, de Matéi Visniec, théâtre du Balcon, Avignon, du 15 au 24 novembre 2019

...Et si on parlait tendresse ? Dans ce monde qui sombre de plus en plus dans la violence, dans ce monde qui tourne de plus en plus vite sans savoir où se trouve l’horizon rédempteur, la tendresse est presque une forme de résistance culturelle... Mateï Visniec


Salvatore Caltabiano photo Philippe Hanula
Salvatore Caltabiano photo Philippe Hanula
Fort du succès rencontré lors du dernier Festival et toujours avec une volonté de défendre des textes d'auteurs contemporains, nous avons le plaisir de vous annoncer que nous reprogrammons Comment j'ai dressé un escargot sur tes seins.

La très poétique pièce de Matéi Visniec, mis en scène par Serge Barbuscia et interprétée par Salvatore Caltabiano, revient au Théâtre du Balcon pour pas moins de 7 représentations les 15, 16, 21, 22, 23 novembre - 20h00 et les 17 et 24 novembre - 16h00

Mise en scène / Scénographie : Serge Barbuscia
Musique Originale : Eric Craviatto
Avec Salvatore Caltabiano
Voix : Dorothée Leveau
Décors : Jean-Pierre Marmoz
Création lumière : Sébastien Lebert



Pierre Aimar
Lundi 28 Octobre 2019
Lu 235 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 96



Inscription à la newsletter



Espagne. Carnet de voyages. Jacqueline et Pierre Aimar. Editions Sortir ici et ailleurs

Espagne. Carnet de voyages. Jacqueline et Pierre Aimar. Editions Sortir ici et ailleurs
Espagne, Carnet de voyages rassemble les escapades découvertes dans 14 villes d’Espagne, effectuées ces deux dernières décades et enfin rassemblées.
Coups d’œil et notes de voyage de deux amoureux de l’autre Espagne, éloignée des bords de mer parfumés aux odeurs des crèmes solaires.
Des voyages au cœur de l’été quand l’Andalousie ou l’Extremadure sont écrasées de lumière, de chaleur et d’ombres mystérieuses.
Des périples à la mode des voyageurs du 19e siècle. Avec du temps devant soi pour déguster sur quelque place royale le ballet de la vie ordinaire.

Renseignements :
Pierre Aimar - sortir@wanadoo.fr

Pierre Aimar
20/06/2020