arts-spectacles
Sortir ici et a
Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)



Suisse, Centre d’art Neuchâtel, « Endings » et « it won’t be silence », avril-mai 2021


« Endings », de Bastien Gachet & Rebecca Kunz, exposition du 24.04 au 30.05.21

L’équipe du CAN a le plaisir d’accueillir une exposition qui réunit le travail des artistes Rebecca Kunz (*1986, Berne) et Bastien Gachet (*1987, Genève).
Endings est la germination d’une rencontre de deux pratiques dont les œuvres révèlent les contours d’une seule et même manœuvre – où les échanges prennent la forme d’une proposition personnelle écrite à plusieurs. Ici, les deux complices recourent à des méthodes partagées dont toute l’intime singularité s’appuie sur l’architecture du bâtiment, s’en approprie les lignes de forces et en redéfinit les délimitations. Le nouveau binôme influence et conditionne ainsi le comportement du public, le contraignant à reconsidérer sa propre perception dans un espace transformé où les interventions sont presque indécelables.
Le duo rassemble des objets issus du quotidien et construit un environnement dont la substance peut suggérer un récit, mais qui ne provient d’aucune histoire en particulier. L’espace est le principal protagoniste; sa structure ne dissimule qu’en partie son activité, fictive ou réelle, dans laquelle une absence est palpable. Bastien Gachet et Rebecca Kunz entraînent le public à travers une construction enchevêtrée dans laquelle chaque partie participe à la trame commune et éclaire sur ce qui est en train de se mettre en scène: une relation subtile de déséquilibres, de potentialités, épousant le cadre qui entoure l’objet d’art et sa monstration, les conditionnements, attentes et a priori qu’il incarne.

Avec le soutien de la ville de Genève, du Fonds cantonal d’art contemporain, DCS, Genève, de la ville de Berne et du canton de Berne.

it won’t be silence ; Maya Hottarek, Camille Kaiser, Camille Dumond et Tina Omayemi Reden

it won’t be silence est une exposition en deux parties, avec Maya Hottarek, Camille Kaiser, Camille Dumond et Tina Omayemi Reden, conceptualisée par Julie Marmet. Le projet articule récits auto-mythologiques et stratégies de fictionnalisation, afin de mettre en espace des Histoires situées, politiques et polyphoniques.

Pour la première partie, Maya Hottarek et Camille Kaiser fabriquent des identités bio/mytho-graphiques et s’emparent des outils de la mise en scène et du montage pour décortiquer les personnages, reconstruire la trame narrative et exposer les étapes de construction de la fiction.

Pour la seconde partie de l’exposition, Camille Dumond et Tina Omayemi Reden puisent dans le discours para-politique pour questionner le récit dominant, interroger sa mémoire (non-)collective et donner voix à des récits contre-hégémoniques.

La première partie de l’exposition sera inaugurée le 07 avril, la seconde partie le 12 mai.


Pierre Aimar
Lundi 26 Avril 2021
Lu 51 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 240