arts-spectacles.com
Sortir ici et a
Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)



Romainville, galerie Jocelyn Wolff : Touch Fragments de Christoph Weber, du 6/11 au 24/12/22

La galerie Jocelyn Wolff est heureuse d’accueillir la prochaine exposition personnelle de Christoph Weber, dont l’attachement au béton, élément central de sa production, figure les ambivalences de l’expansion humaine sur l’environnement, à travers la matière même, ses failles et ses contradictions.


Christoph Weber, Touch fragment
Christoph Weber, Touch fragment
L’exposition a été conçue par l’artiste comme le récit d’une transformation, celle du calcaire vers le béton. Elle reflète les liens entre lithosphère, biosphère et technosphère, entre la terre, l’humain, et l’utilisation industrielle des ressources naturelles. Dans l’espace de la galerie, nous pourrons découvrir un dialogue entre les dernières œuvres de Christoph Weber : de larges colonnes à échelle humaine, construites en écho à des impressions photographiques de surfaces calcaires. Et d’autre part, une sélection d’œuvres de ces dernières années retraceront son cheminement sur la question. L’utilisation du béton par Weber permet ainsi de transcender le symbolisme social et politique associé aux matériaux en tant que représentant principal de l’époque Anthropocène.

Artiste autrichien vivant et travaillant à Vienne, Christoph Weber utilise le béton comme matériau de prédilection, qu’il confronte, qu’il met en question et dont il devient complice depuis de nombreuses années à travers sa pratique. L’artiste désigne sa stratégie artistique comme « methodologisches Nachvollziehen », une reperception méthodologique par laquelle il saisit une réalité donnée pour la détourner méthodologiquement et méthodiquement, et créer une nouvelle réalité sensible, dans un processus de mise en abyme. Il a reçu en 2008 le prix d’encouragement des beaux-arts de Vienne (Förderungspreis Bildende Kunst Wien), il a été admis en 2010 comme artiste en résidence à New York par l’International Studio and Curatorial Program, et a reçu en 2013 le Art Austria Award. Actuellement présenté au sein de l’exposition collective Varia au Centre d’art contemporain, Meymac, France, 2022, de ces dernières expositions, nous pouvons également citer Climate Care : Reimagining Shared Planetary Futures, A MAK exhibition, à la Vienna Biennale for Change 2021, Autriche, 2021 ; Contact, exposition personnelle à Ibid Gallery, Los Angeles, USA, 2018 ; exposition personnelle à BAWAG contemporary, Vienne, Autriche ; Post / Postminimal, à Kunstmuseum St. Gallen, Suisse, 2014.
Pour accompagner la visite, la galerie invite la critique et commissaire Marianne Derrien à proposer un texte à partir des nouvelles œuvres de l’artiste.
Enfin, comme une prémisse à l’exposition, la série Gegenstück de Christoph Weber est exposée dans le cadre du parcours en extérieur Sites de Paris+ par Art Basel, du 18 au 23 octobre au jardin des Tuileries à Paris.

Info+

Galerie Jocelyn Wolff
43 rue de la Commune de Paris
93230 Romainville

www.galeriewolff.com


Pierre Aimar
Jeudi 27 Octobre 2022
Lu 101 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 258

Expositions | Opéra | Musique classique | théâtre | Danse | Humour | Jazz | Livres | Cinéma | Vu pour vous, critiques | Musiques du monde, chanson | Tourisme & restaurants | Evénements | Téléchargements