Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)


Paris - L’Institut Giacometti part « À la recherche des œuvres disparues », 25-02 au 12-04-2020

Résultat d’une enquête originale sur les œuvres d’Alberto Giacometti dont on a perdu la trace, l’exposition met en lumière plus de soixante-dix œuvres - sculptures de référence, dessins, croquis inédits et photographies d’archives d’œuvres disparues de la période des années 1920-1935.


Alberto Giacometti / Martial Raysse Objet surréaliste, 1932-2015 © Succession Alberto Giacometti
Alberto Giacometti / Martial Raysse Objet surréaliste, 1932-2015 © Succession Alberto Giacometti
Dans cette première période, Giacometti expérimente beaucoup et détruit plusieurs œuvres dont il conserve pourtant des traces. A l’occasion de cette exposition trois reconstitutions documentaires en trois dimensions ont été réalisées d’après photographie. Ces œuvres méconnues du grand public sont présentées en lien avec des œuvres de la même époque qui, elles, ont été conservées. La Femme qui marche, chef d’œuvre de la période surréaliste est présentée à coté de la reconstitution de l’œuvre Mannequin dont elle est issue. L’Oiseau Silence - version à l’échelle humaine d’une Cage surréaliste – a été exposée une seule fois avant de disparaître. Un bas-relief perdu lors du divorce des époux Rivière sera présenté pour la première fois. Ces œuvres, méconnues du public et présentées aujourd’hui dans cette exposition, sont l’aboutissement
de recherches réalisées grâce au riche fonds documentaire de la Fondation Giacometti.
L’exposition et le catalogue qui l’accompagne, dressent les prémisses d’un catalogue raisonné des œuvres réalisées par Giacometti entre 1920 et 1935 et depuis disparues.

Institut Giacometti
5, Rue Victor Schoelcher
75014 Paris
Billetterie sur place (CB uniquement) ou réservation en ligne : www.fondation-giacometti.fr/fr/billetterie


Pierre Aimar
Mercredi 26 Février 2020
Lu 123 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 225



Inscription à la newsletter



Sète, une île ancrée au soleil

Par Jacqueline et Pierre Aimar
64 pages - The BookEdition
Version papier ou numérique

Cliquez sur l'image. Achat sécurisé

Sète, île ancrée au soleil, offre une visite sortant des sentiers battus du tourisme habituel.
Les lieux d’exposition et les centres d’arts sont au cœur de cet opus. C’est la découverte de mondes artistiques contrastés que dévoile ce port qui ne vit le jour qu’en 1666. 
C’est à dire, hier.