arts-spectacles.com
Sortir ici et a
Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)



Paris, Galerie Molin Corvo : « Gravé dans le marbre ». La première exposition personnelle de Fabrizio Saracino

« Verba volant, scripta manent… mieux vaudrait en effet que certaines paroles poursuivent leur vol et s’abîment dans l’oubli. On pense ainsi aux réparties publiques de nos personnalités politiques.


"Nous sommes en guerre". XXIème siècle après JC. Marbre noir précieux. Emmanuel Macron (25ème président de la République française (2017-2022, 2ème mandat en cours) - ministre de l’économie, associé-gérant banque d’affaires Rothschild & Co. PS, LREM. 16 mars 2020. Toutes les télévisions françaises, suite à la 1ère vague de Covid-19
"Nous sommes en guerre". XXIème siècle après JC. Marbre noir précieux. Emmanuel Macron (25ème président de la République française (2017-2022, 2ème mandat en cours) - ministre de l’économie, associé-gérant banque d’affaires Rothschild & Co. PS, LREM. 16 mars 2020. Toutes les télévisions françaises, suite à la 1ère vague de Covid-19
Entre aphorismes et brèves de comptoir, leurs verbatim plus ou moins spontanés, révèlent tout autant qu’ils trahissent. Propres à une époque et à une société, leurs propos, dans leur teneur ou leur ardeur, recouvrent cependant une dimension intemporelle méritant d’être méditée.

C’est pourquoi, en scribe témoin de son temps, Fabrizio Saracino a entrepris de conserver la mémoire des mots de nos politiciens en les écrivant dans une langue universelle, le latin, afin qu’ils demeurent. Forçant le trait, il les grave dans le marbre. L’oxymore est total. Tout oppose la matérialité du support à l’évanescence du propos, l’antiquité d’une concrétion millénaire à la fugacité d’un trait, la préciosité du marbre à la trivialité d’une saillie. Promises à l’oubli, ces phrases sont désormais vouées à la postérité. Leur éloquence s’en trouve renforcée, leur pérennité assurée, leur vacuité notifiée. O tempora, o mores ! Que sont les Caton et Cicéron devenus ? La désinvolture le dispute à l’inanité, le péremptoire à la vulgarité. Si la vérité s’en trouve altérée, la référence à l’Antiquité vient ici bousculer les valeurs. Frappé du coin de l’ironie, le propos de l’artiste est de souligner, en creux, l’incurie de la parole politique. En la magnifiant par une graphie latine burinée dans les marbres les plus raffinés, il l’inscrit dans l’Histoire.

Plus poétique que politique, l’œuvre de Fabrizio Saracino réside aussi dans la beauté des pierres sélectionnées dont les noms précieux renvoient à autant de couleurs irisées ou moirées. Plus critique qu’historique, son œuvre joue néanmoins avec la notion de monumentalité. Par les dimensions et la nature même du support, il interroge notre rapport à la mémoire et sauve in extremis ces salves d’anthologie d’une damnatio memoriae. »
Cyrille Gouyette, Historien de l'art et Chargé de mission au musée du Louvre

Info+

Galerie Molin Corvo
16, rue des Saints-Pères
75007 Paris

Du mardi au samedi de 12h à 19h
Le lundi sur rendez-vous

« Gravé dans le marbre »
Exposition du 7 avril au 27 mai 2023
Vernissage le 6 avril de 18h à 21h

Pierre Aimar
Mis en ligne le Dimanche 26 Mars 2023 à 00:40 | Lu 181 fois

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 395

Festivals | Expositions | Opéra | Musique classique | théâtre | Danse | Humour | Jazz | Livres | Cinéma | Vu pour vous, critiques | Musiques du monde, chanson | Tourisme & restaurants | Evénements | Téléchargements