Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)



Paris, Art Jingle Contemporay. Hervé Perdriel, photographies. 5 mai au 7 juin 2008

Hervé Perdriel nous invite dans cette exposition à un nouveau voyage à travers la ville et la mémoire individuelle et collective. Pour la première fois sera présentée au public sa série de portraits Pièces d'identité, mise en confrontation avec ses travaux photographiques sur l'architecture parisienne.


« NATURES URBAINES »

Hervé Perdriel
Hervé Perdriel
« Pièces d'identité fonctionne comme une mise en abîme, un jeu de piste, un puzzle : des visages, des portraits, se détachent, lumineux, sur un fond noir, appelant un regard à double distance. De loin, ce sont des portraits colorés, de près, se manifeste la « matière » dont ils sont faits : une sorte de patchwork de photos, de dimensions variables, dans un travail de composition subtil entre répétitions de motif, couleurs et formats. Pour chacun, Hervé Perdriel dresse le portrait intime, l'invisible « pièce d'identité » d'un personnage, fictif ou réel, dont nous découvrons ici quelque chose comme des visions intimes.
Que signifient ces images, ces paysages, ces objets, ces silhouettes, pour le sujet ainsi portraituré ? Pris au jeu, on imagine et recompose à l'envi ce que peut bien être la vie intime de ces personnages, sans jamais, bien sûr, en percer le mystère, conscient que toutes ces images ne sont jamais que les pièces d'une histoire que nous finissons nous-mêmes. Hervé Perdriel imagine des vies, et nous laisse libre d'en écrire le scénario »*.
Parce que l'artiste n'est pas un technicien de la photographie, le premier cliché, celui qu'il prend dans la rue, dans un parc, lui apparaît d'abord comme un matériau. De même que la pierre pour le sculpteur, les couleurs chez le peintre, cette photographie est pour lui le moyen d'un travail pictural, le motif d'une composition. En décadrant, recadrant, découpant et recomposant, en modifiant les échelles et les tons, en juxtaposant les images, en les « symétrisant », il impose un autre langage photographique, devenu possible à la perfection grâce à l'outil numérique.

Loin de rendre la réalité le plus fidèlement possible, ce qui fut l'une des raisons d'être majeures de la photographie, touchant parfois à une sorte d' « hyperréalisme » vaguement inquiétant, les collages photographiques d'Hervé Perdriel samplent et remixent la réalité, la répètent à l'envi. Ce faisant, ils la projettent dans un ailleurs qui se construit, se cristallise et se disperse sous nos yeux, aussi complexe et insaisissable qu'une construction intellectuelle, aussi simple et réelle pourtant que la matière première qui le génère : un visage, une rue, un bâtiment...
*Marie Deparis.

Récentes expositions d'Hervé Perdriel
§ Eté photographique (Cahors) 2008
§ Centre culturel Aghios Ioannis Renti (Athènes, Grèce) 2008
§ Basilique Saint Marc (Heraklion,Crète) 2008
§ Salon Europart (Genève) 2008
§ Aéroport de Koltsovo (Ekaterimbourg, Russie) 2008
§ Espace Dialogos (Cachan) 2008
§ L'Avant-Rue (Paris, avec le collectif SOS-Art) 2007
§ Urbietorbi (Paris) 2007
§ Galerie MMB (Avignon) 2007
§ L'Avant-Rue (Paris, avec le collectif SOS-Art) 2007
§ Centre Culturel Chinois (Paris) 2007
§ Galerie La Rotonde (Paris) 2007
§ Festival Nicéphore (Clermont-Ferrand) 2006
§ Galerie Gani (Saint-Ouen) 2006

« NATURES URBAINES »
Photographies contemporaines d'Hervé Perdriel
Exposition du 5 mai au 7 juin 2008

Art Jingle Contemporary
31 ter rue des Tournelles - 75003 Paris (Place des Vosges)
Métro : Chemin Vert
Galerie ouverte tous les jours : du lundi au vendredi de 11h00 à 19h30 et le samedi et dimanche de 14h00 à 19h30
www.artjingle.com <http://www.artjingle.com>
Tél. : 01 42 78 59 43





pierre aimar
Samedi 3 Mai 2008
Lu 927 fois


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 202





Inscription à la newsletter







Un Ovni dans le ciel d'Arles...