arts-spectacles.com
Sortir ici et a
Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)



Marrakech, galerie 127 : exposition « Misr, L'Egypte de Denis Dailleux », du 22 décembre 2022 au samedi 4 février 2023

La galerie 127 de Marrakech a le plaisir de vous inviter à venir découvrir, du jeudi 22 décembre 2022 au samedi 4 février 2023, l'exposition "Misr, L'Egypte de Denis Dailleux", ou 30 ans d'un parcours amoureux ... qui donne naissance à un livre au titre éponyme, publié aux Editions le Bec en l'Air, préfacé par Christian Lacroix avec un texte de Christian Caujolle


Marrakech, galerie 127 : exposition « Misr, L'Egypte de Denis Dailleux », du 22 décembre 2022 au samedi 4 février 2023

" ... Il s’agit là d’une véritable géographie amoureuse du Caire, qui s’inscrit dans une déambulation photographique commencée en noir et blanc puis, un peu par hasard, continuée dans un traitement en couleurs dont la finesse de palette est devenue caractéristique d’une approche esthétique sans faux pas. « J’emportais des pellicules noir et blanc et couleur. Un jour, alors que je réalisais le portrait de l’enfant à la patate, j’ai terminé ma pellicule noir et blanc et j’ai demandé à Sherif de m’en donner une autre. Il m’a dit qu’il n’y avait plus que de la couleur et j’ai fait contre mauvaise fortune bon cœur. J’ai pris la photo et elle a été réussie. La couleur s’est imposée comme une évidence ». Couleur qui, aussi bien dans les bars que lors des fêtes religieuses, en bord de mer comme dans la campagne, évite tous les pièges et clichés de l’exotisme, ce « racisme sympa » que dénonçait Roland Barthes dans Mythologies.
 
Denis Dailleux n’ignore pas que, pour réussir les photographies qui le touchent, pour répondre à l’exigence, aux exigences qui fondent son travail, il doit pactiser avec le temps. Il ne vole aucune image, il attend qu’elle soit là, il peut lui courir après à l’instant précis où elle va s’offrir, mais il sait ne jamais être pressé. D’autant que son exploration du Caire n’est pas à proprement parler un « projet ». Il ne s’agit pas, de façon qui serait vouée immanquablement à l’échec, de dresser le portrait de l’immense capitale, mais de la humer, de la ressentir, de garder trace des plus beaux souvenirs et des plus belles rencontres que peut permettre la disponibilité de celui qui marche, s’arrête, dialogue, prend le temps. ..." (extrait du texte de Christian Caujolle)

Marrakech, galerie 127 : exposition « Misr, L'Egypte de Denis Dailleux », du 22 décembre 2022 au samedi 4 février 2023

Denis Dailleux

Photographe français, né en 1958 à Angers, vit à Paris.

« Avec la délicatesse qui le caractérise, il pratique une photographie apparemment calme, incroyablement exigeante, traversée par des doutes permanents et mue par l’indispensable relation personnelle qu’il va entretenir avec ce – et ceux – qu’il va installer dans le carré de son appareil. Sa passion pour les gens, pour les autres, l’a naturellement amené à développer le portrait comme mode de figuration privilégié de ceux dont il avait l’envie, le désir d’approcher davantage ce qu’ils étaient. Et il l’a fait, avec Catherine Deneuve comme avec des anonymes des quartiers populaires du Caire ; avec cette même discrétion qui attend que l’autre lui donne ce qu’il espère, sans le revendiquer, en espérant que cela se produira. Alors, patiemment, il a construit un portrait inédit de la capitale de cette Egypte avec laquelle il entretient une relation amoureuse, voire passionnelle, pour mêler, entre des noirs et blancs au classicisme exemplaire et des couleurs à la subtilité rare, une alternative absolue à tous les clichés, culturels et touristiques, qui encombrent nos esprits. » Christian Caujolle

Depuis quelques années, tout en continuant à photographier lʼEgypte, Denis Dailleux se rend régulièrement au Ghana où il explore de nouvelles relations au corps et à lʼespace, à la vie et à la mort, à la communauté, à la mer, qui ouvrent de nouveaux horizons à sa recherche photographique.

Régulièrement exposé et publié dans la presse nationale et internationale, son travail fait l’objet de nombreuses monographies. Denis Dailleux est également lauréat de prix prestigieux dont un World Press Photo – Catégorie Staged Portraits pour sa série « Mère et Fils » en 2014, et en 2019 le Prix Roger Pic décerné par la Scam pour sa série « In Ghana – We shall meet again ».

Marrakech, galerie 127 : exposition « Misr, L'Egypte de Denis Dailleux », du 22 décembre 2022 au samedi 4 février 2023

Info+

Galerie 127 
127 Avenue Mohammed V
40000 Marrakech

Du mardi au samedi 14h - 19h ou sur rendez-vous
+212 7 62 50 70 87
+33 6 77 71 00 23
&
Galerie 127
7 rue Arsène Chéreau
93100 Montreuil

Du mardi au samedi 14h - 19h ou sur rendez-vous
+33 1 48 95 82 03
+33 6 77 71 00 23


Pierre Aimar
Mardi 20 Décembre 2022
Lu 184 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 260

Expositions | Opéra | Musique classique | théâtre | Danse | Humour | Jazz | Livres | Cinéma | Vu pour vous, critiques | Musiques du monde, chanson | Tourisme & restaurants | Evénements | Téléchargements