Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)



MONUMENTA 2010. Arte editions inove : pour la première fois un film édité en dvd sera le catalogue d’une grande exposition :


Les vies possibles de Christian Boltanski. Un film de Heinz Peter Schwerfel
DVD disponible en janvier 2010
«La vérité est devenue quelques chose d’ambiguë. En tant qu’artiste, tu ne dois pas dire la vérité, tu dois la faire ressentir.»


Christian Boltanski a toujours été un artiste du sentiment. Que ce soit avec ses grands monuments à l’enfance disparue, ses boîtes de biscuit remplis de souvenirs d’individus anonymes ou ses étagères remplies de vêtements usés, cet artiste français né en 1944 et célébré dans le monde entier est un maître de l’espace théâtrale, un metteur en scène de l’émotion. Un plasticien qui pense en images et parle en contes. Jamais de message, jamais de l’art-pour-l’art. En photo ou en vidéo, en performance éphémère ou installation monumentale son art ne traite que d’un seul et même sujet : la rébellion contre la disparition, l’oubli, la mort.
A l’occasion de son exposition «Monumenta» au Grand Palais, le film «Les Vies possibles de Christian Boltanski» plonge avec lui dans un univers sombre mais plein d’humour, accompagne l’artiste, lui le «mauvais voyageur», autour du globe à Paris, Berlin et au Japon. Il montre des œuvres monumentales, mais peu connues car parfois enfouies dans les sous-sol, présente des archives inédites et confronte l’artiste à son propre passé et à son avenir. Christian Boltanski y évoque ses vies véritables et possibles, parle d’humanisme, de religion, d’utopie et explique son grand projet des archives du cœur, projet qui réunira des dizaines de milliers de battements de cœur dans un endroit très lointain, quelque part entre l’île Utopia et l’au-delà…
Le spectateur est invité à y accompagner un artiste qui dit que malgré tous ses efforts et les succès remportés par son travail: «Tout art est surtout une tentative d’empêcher la mort, la fuite du temps. »
L’art de Christian Boltanski est donc condamné à l’échec. Mais jamais en vain !

Pour MONUMENTA 2010, Christian Boltanski crée PERSONNES, un hommage à la mémoire des personnes devenues anonymes, aux disparus sans nom, aux vivants non identifiés. Personnes, Christian Boltanski, au Grand Palais, du 13 janvier au 21 février 2010.

Heinz Peter Schwerfel a filmé le montage de l’œuvre au Grand Palais. Ce film sera proposé en complément du DVD.
Production : Schuch Productions et ARTE France - 52 mn
Durée du film 52’ / Durée du DVD 70’
Langues : Français, Anglais

MONUMENTA 2010
Christian Boltanski / Personnes
au Grand Palais
Du 13 janvier au 21 février 2010

Complément de programme du DVD
« PERSONNES » - MONUMENTA 2010
Montage de l’œuvre dans la nef du Grand Palais
© 2009 Schuch Conseils et Productions


pierre aimar
Samedi 19 Décembre 2009
Lu 347 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 202





Inscription à la newsletter







Un Ovni dans le ciel d'Arles...