Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)



La Princesse de Trébizonde de Jacques Offenbach, 17, 19 et 21 mai 2013 à l'opéra théâtre de Saint-Etienne

Représentée la première fois aux Bouffes Parisiens le 7 décembre 1869, La Princesse de Trébizonde est une œuvre peu connue et rarement donnée. Composée au zénith de la carrière de Jacques Offenbach, entre La Périchole et Les Brigands, elle est l’une des productions favorites du maître amuseur ...


La Princesse de Trébizonde de Jacques Offenbach, 17, 19 et 21 mai 2013 à l'opéra théâtre de Saint-Etienne
... pour sa drôlerie, sa finesse et son élégance. Il est question d’une statue de cire dont le nez est cassé : l’une des filles du patron de la troupe des saltimbanques à qui appartient cette statue décide de la remplacer et de jouer son rôle. Raphaël, le fils du prince Casimir s’éprend de la jeune fille-statue. Grâce à un billet de loterie, la famille et la soi-disante statue s’installent dans le palais du prince Casimir. Le jeune fils du prince dispose donc ainsi de l’objet de tous ses fantasmes. Royal ! Et pour mettre en scène cet ouvrage rocambolesque, un jeune artiste prometteur encore peu connu en France mais déjà très remarqué en Europe : Waut Koeken.


Pierre Aimar
Samedi 20 Avril 2013
Lu 578 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 22





Inscription à la newsletter







Un Ovni dans le ciel d'Arles...