Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)



La France et le Liban Parcours, entre archives et BD, Centre aixois des Archives départementales, Aix-enProvence, du 28 mars au 8 juin 2013

Quels liens entre la France et le Liban ? L’exposition aborde cette question à travers le regard de deux auteurs de BD libanaises, Zeina Abirached et Michèle Standjofski, ...


trio Keynoad : Ameylia Saad Wu, Christian Kiane Fromentin et Nicola Marinoni le 2 mai à 18h30
trio Keynoad : Ameylia Saad Wu, Christian Kiane Fromentin et Nicola Marinoni le 2 mai à 18h30
... l’une vivant en France et l’autre à Beyrouth, mais aussi grâce à des documents d’archives, comme autant de témoignages sur l’exil et l’attachement au pays. Ces témoignages sont mis en perspective par la brochure de l'historienne Liliane Nasser et les documents qu'elle a sélectionnés aux Archives départementales, aux archives de la Chambre de Commerce et de l'Industrie de Marseille, au musée d’histoire de la ville de Marseille et dans des collections privées. L’exposition est organisée en partenariat avec la Bibliothèque départementale et le festival de BD d’Aix (les Rencontres du 9e art).

« Naples, Gênes, Cracovie, Angers, Strasbourg, Istanbul, Moscou, Maribor, Smyrne ou Le Pirée… Ma famille est faite de voyageurs atteints de bougeotte qui ont choisi de jeter l’ancre au Liban. », Partir ou rester, Michèle Standjofski.

«Je suis libanaise et française, je suis aussi arabe, européenne, maronite, laïque, fille de mes parents et petite-fille de mes grands-parents, anonyme, enracinée et nomade. Et tout cela en même temps.», Zeina Abirached.

« Mes parents ont émigré du Liban vers l'Afrique, moi-même je suis née au Sénégal et depuis mon enfance je vis à Marseille. Façonnée par cette identité plurielle, je n'ai eu de cesse d'étudier l'histoire de cette immigration dont je suis à la fois témoin et acteur. Aussi, suis-je très heureuse d'avoir été sollicitée pour préparer cette exposition. Les itinéraires migratoires des auteurs des deux bandes dessinées participent pleinement de l'histoire collective que j'ai retracée dans la brochure et illustrée par différents documents d'archives », Liliane R. Nasser, docteur en histoire


Pierre Aimar
Samedi 2 Mars 2013
Lu 382 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 202





Inscription à la newsletter







Un Ovni dans le ciel d'Arles...