arts-spectacles.com
Sortir ici et a
Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)



Académie de France à Rome - Villa Médicis. Trois expositions du 1er mars au 19 mai 2024

De Ferdinand de Médicis à Édouard Manet : le citron, objet de toutes les passions.
Épopées Célestes : Art Brut dans la collection Decharme ; Guglielmo Castelli ; Art Club #38


Du 1er mars au 19 mai 2024, l'Académie de France à Rome - Villa Médicis présente trois expositions : la première met à l'honneur Le Citron d'Édouard Manet, prêt exceptionnel du Musée d'Orsay à l'occasion des 150 ans de l'impressionnisme, la seconde, consacrée à l'Art Brut, rassemble une sélection de 180 œuvres de la collection de Bruno Decharme, enfin, le peintre italien Gugliemo Castelli est invité dans les jardins pour le prochain rendez-vous du cycle Art Club.

De Ferdinand de Médicis à Édouard Manet : le citron, objet de toutes les passions

Édouard Manet, Le Citron, 1880, huile sur toile, 14 x 22 cm. Paris, musée d'Orsay. Legs comte Isaac de Camondo, 1911. © Musée d’Orsay, Dist. RMN-Grand Palais / Patrice Schmidt
Édouard Manet, Le Citron, 1880, huile sur toile, 14 x 22 cm. Paris, musée d'Orsay. Legs comte Isaac de Camondo, 1911. © Musée d’Orsay, Dist. RMN-Grand Palais / Patrice Schmidt
Agrume iconique du paysage méditerranéen, le citron est mis à l'honneur dans la programmation printanière de la Villa Médicis grâce au prêt exceptionnel du musée d'Orsay de l'œuvre Le Citron peinte par Édouard Manet en 1880, exposée pendant trois mois dans les chambres historiques du Cardinal de Médicis, point culminant du parcours de visite guidée de la Villa Médicis. La présence silencieuse du Citron, qui semble convoquer tous les sens, sera l’occasion d’une résidence d’écriture de l’autrice et philosophe Vinciane Despret en avril, à l’affût de ce que le fruit pourrait lui conter.

Épopées Célestes : Art Brut dans la collection Decharme

Jorge Alberto Hernández Cadi, Sans titre, Collage, 34,5 x 24,5 cm © Collection Bruno Decharme / Marie Bodson, Sans titre, 2020, Tirage argentique  38,2 x 28,7 cm © Collection Bruno Decharme
Jorge Alberto Hernández Cadi, Sans titre, Collage, 34,5 x 24,5 cm © Collection Bruno Decharme / Marie Bodson, Sans titre, 2020, Tirage argentique 38,2 x 28,7 cm © Collection Bruno Decharme
La Villa Médicis présente l'exposition Épopées Célestes. Art Brut dans la collection Decharme, qui rassemble une sélection de 180 œuvres de la collection de Bruno Decharme, véritable panorama de l'art brut. Le concept d’art brut est attribué au peintre français Jean Dubuffet (Le Havre, 1901 – Paris, 1985) qui constitue à partir de 1945 une collection d’objets et de productions réalisés par des patients d’hôpitaux psychiatriques, des détenus, des personnes marginales, solitaires, « hors système ». Ces créateurs autodidactes produisent sans se préoccuper du regard d’autrui et participent à la formation de langages nouveaux, d’inventions ou de techniques.

Guglielmo Castelli - Art Club #38

Guglielmo Castelli, I Believe in The Nights, 2021, Oil on canvas, 30 x 25 cm (diptych) Courtesy of the Artist, Mendes Wood DM and Rodeo Gallery
Guglielmo Castelli, I Believe in The Nights, 2021, Oil on canvas, 30 x 25 cm (diptych) Courtesy of the Artist, Mendes Wood DM and Rodeo Gallery
Pour le prochain rendez-vous du cycle Art Club, la Villa Médicis invite l'artiste peintre turinois Guglielmo Castelli. Puisant son inspiration dans la littérature, le théâtre et l'histoire de l'art, Guglielmo Castelli développe un univers où se mêlent figures humaines et animales, fragments de paysage, éléments naturels et scènes du quotidien. À travers une peinture figurative aux aplats magmatiques et aux sujets fluides, il installe des récits en perpétuel mouvement, presque cinématographiques. Le cadre qui accueille ces récits est celui des jardins de la Villa Médicis : cinq œuvres de Guglielmo Castelli y sont présentées dans l’Atelier Balthus, le Studiolo de Ferdinand de Médicis et la gypsothèque. Il s’agit de quatre huiles sur toile : le diptyque I Believe in The Nights (2021) ; Buon Vento (2023) ; Le Jardin des Refusés et The mutiny's space (2022), ainsi qu’une tapisserie réalisée à partie de plastique recyclé et de fils naturels, Dorofoco. Bonotto for A collection (2020). Cet ensemble d’œuvres propose aux visiteurs un voyage chromatique où, au fil de la déambulation, chaque pièce semble contenir une énigme à résoudre.

Informations pratiques

Académie de France à Rome – Villa Médicis
Viale della Trinità dei Monti, 1
00187 Rome
+39 06 67611
www.villamedici.it

^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^


Pierre Aimar
Mis en ligne le Mardi 27 Février 2024 à 12:44 | Lu 108 fois

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 395

Festivals | Expositions | Opéra | Musique classique | théâtre | Danse | Humour | Jazz | Livres | Cinéma | Vu pour vous, critiques | Musiques du monde, chanson | Tourisme & restaurants | Evénements | Téléchargements