Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)



6 > 27.11.10 : Light Painting Xperience by Thomas Canto, Galerie Ligne 13, Paris

La Galerie Ligne 13, spécialiste du street art, invite le plasticien Thomas Canto à exposer, à l'occasion du mois de la photo. Artiste aux multiples techniques et territoires d'expression, désormais bien connu de la scène urbaine, il nous dévoile dans cette « Light Painting Xperience » ses nouvelles oeuvres photographiques et invite le public à une performance participative à l'occasion du vernissage.


Au programme également : des ateliers nocturnes d'initiation au Light Painting, à la galerie et dans les meilleurs spots du 17e arrondissement de Paris. Il présente en outre de nouvelles peintures de sa série Gravité B, qui nous entraîne dans un univers architectural imaginaire et futuriste, puisant ses origines dans l'abstraction géométrique et l'optical art. Ces toiles sont mises en scène dans une installation picturale réalisée par l'artiste in situ, sur les murs de la galerie, offrant une perspective inédite de l'espace, du sol au plafond. A noter que l'exposition « Light Painting Xperience » de Thomas Canto fait partie de la sélection officielle de l'édition 2010 du « Mois de la Photo-OFF ».

Le Light Painting offre la possibilité d'une écriture lumineuse en trois dimensions, qui permet à Thomas Canto de revisiter les contours et les formes d'une rue, d'un bâtiment, d'un personnage..., pour donner naissance à un monde parallèle se superposant littéralement au réel et issu de l'imaginaire de l'artiste. Cette invitation à voyager dans une réalité sublimée nous permet de contempler un rêve éveillé - celui de l'artiste - par essence éphémère, dont le faisceau lumineux en mouvement en retrace le fil, vivace et instantané. A travers d'une série de tirages photographiques contrecollés sur dibond et d'oeuvres imprimées sur toile et retravaillées à la peinture, Thomas Canto transforme l'architecture des villes, de Paris à Berlin, en passant par Tokyo, et transporte des personnages réels dans un monde futuriste et magique. Dans la série Abstract, il nous emmène dans un univers plus abstrait, fait de couleurs, de lignes et de formes épurées et complexes, dans une composition où fluidité du geste, éclat des couleurs, et vitesse et précision du mouvement se répondent.
Contrairement à ce que l'on pourrait penser, le Light Painting n'est pas une idée neuve. Le tout premier artiste à l'avoir expérimenté est le photographe Gjon Mili. Avec la complicité de Pablo Picasso, il réalise en 1949 toute une série de clichés où la lumière remplace le pinceau de l'artiste. Cette technique consiste à garder trace du mouvement d'un faisceau lumineux pointé en face de l'objectif, en allongeant le temps d'exposition de la photographie. Mais c'est seulement ces dernières années que le Light Painting, souvent également appelé Light Graff, a refait surface, en grande partie grâce aux artistes de street art, qui y ont vu une évolution naturelle de leur travail sur mur. A la croisée entre photographie, chorégraphie, graff, art numérique, calligraphie - et land art dans une certaine mesure -, le Light Painting est véritablement un art aux multiples facettes, dont nombre d'entre elles restent encore à découvrir.


La deuxième partie de la galerie accueille les dernières toiles peintes de Thomas Canto issues de sa série Gravité B, ainsi qu'une installation picturale in situ, prolongeant les oeuvres sur les murs de l'espace, offrant au spectateur - au sens propre comme au sens figuré - d'infinies perspectives. Cette série peinte uniquement en tons subtils de gris, se compose d'architectures imaginaires, de modules multiples et de lignes superposées sur plusieurs plans, formant de remarquables et complexes trompe l'oeil. Elle offre des perspectives nouvelles, graphiques et futuristes, puisant leur source dans l'abstraction géométrique et l'op art. Elle se veut également un hommage au travail du célèbre artiste de street art Sigi von Koeding, alias Dare, ami de Thomas Canto décédé cette année. On y retrouve la rigueur et les tons qui caractérisaient sa série Greytones peinte en 2007.

Biographie de Thomas Canto :

Né en 1979, Thomas Canto, également connu sous le pseudo Dense, vit et travaille entre Lyon et Paris. Assez tôt l'envie de peindre sur toiles se manifeste. En 1995, il se lance dans la pratique du graffiti. Au graff viennent rapidement s'ajouter d'autres médiums et techniques : peintures issues d'architectures imaginaires, calligraphies dynamiques, light painting ou encore body painting. L'hétérogénéité de ces disciplines trouve pourtant un point commun dans le mouvement, base de construction de chaque trait, et dans la recherche constante d'un équilibre. Si son travail de peintre trouve sa source dans l'imaginaire et constitue une création totale, structurée, architecturée, les autres disciplines révèlent une volonté de s'approprier leur support, de l'embellir. Thomas Canto explore l'Urban Art dans toute sa diversité. Il a également fondé et dirigé la N2O galerie à Lyon, où il a exposé de nombreux artistes de la scène urbaine contemporaine. Il a réalisé des performances urbaines, notamment avec Marko93, pionnier du light painting en France. En 2008, il intègre la collection Sachs et est coté par la maison de vente ArtCurial. Artiste aujourd'hui reconnu, il réalise aussi bien commandes publiques qu'expositions personnelles à travers le monde. Il fait notamment partie des artistes de MIXART, projet qui a donné lieu à plusieurs expositions, notamment au Grand Palais à Paris en 2009.

Light Painting Xperience by Thomas Canto
Exposition - Performance - Workshops
Du 6 au 27 novembre 2010
Vernissage le samedi 6 novembre 2010 à 18h

Galerie Ligne 13
13 rue de la condamine, 75017 Paris
01 45 48 44 22 - 06 08 82 84 87
galerieligne13@wanadoo.fr - www.galerieligne13.com


pierre aimar
Vendredi 22 Octobre 2010
Lu 1195 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 202





Inscription à la newsletter







Un Ovni dans le ciel d'Arles...