Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)



10 octobre au 15 novembre > Paris, Louvre des Antiquaires : Les cannes d’art populaire en Europe du XVIIème au XXème Siècle

Le Louvre des Antiquaires présente du 10 octobre au 15 novembre une insolite exposition de plus de 250 cannes. Des pièces d’exception issues de plusieurs collections européennes et américaines.


CANEMANIA au Louvre des Antiquaires

10 octobre au 15 novembre > Paris, Louvre des Antiquaires : Les cannes d’art populaire en Europe du XVIIème au XXème Siècle
Du bâton de berger au bourdon de pèlerin, de la canne d'apparat à la canne à système, la canne évolua au fil des siècles. Effet de mode ou prolongement de soi, la canne s’orne ici de sujets anthropomorphes, zoomorphes voire fantastiques, quand sa décoration n’est pas inspirée de faits religieux, politiques, ou encore historiques. Malgré ces évolutions dans le temps les trois principales fonctions de la canne restent inchangées : l'appui, la parade et la défense.
Laurence Jantzen, spécialiste de la canne, présente au Louvre des Antiquaires, du 10 octobre au 15 novembre 2008 plus de 250 pièces rares à travers un voyage dans les arts populaires du XVIIème siècle à nos jours.

Des cannes qui content des histoires

Mise en scène par Miguel , Gilbert et William Segas, cette exposition parcourt trois siècles, érigeant la canne comme le témoin d’histoires, de moments forts de la vie . « Elle raconte un souvenir de guerre, d’amour, de liberté ou de captivité » explique Laurence Jantzen, commissaire de l’exposition.

On retrouve entre autres, le temps de cette exposition, une superbe canne monoxyle datant de 1860, en buis dont le pommeau est sculpté du buste représentant le pape Pie IX. Cette dernière illustre l’histoire de l’Eglise à Rome et du devenir des états pontificaux entre 1848 et 1860. Une autre très belle pièce relate l’histoire du Duc de Bordeaux, Comte de Chambord, dernier représentant de la branche aînée des Bourbons. Datée de 1828-1830 cette canne exceptionnelle se dévisse en 7 éléments !

La canne Totem en buis monoxyle au pommeau sculpté du Blason de la famille Hubart (Liège XV°s.) est dominée, quant à elle, d’un lion rugissant. La canne le Dit du Vin est sculptée de grappes et de feuilles de vigne d’où émergent Bacchus et sa compagne.
La canne dragon met en images la légende provençale de la Tarasque ; un monstre mi dragon mi fauve marin qui terrorisait la région d’Arles et de Tarascon…
Enfin on y découvre aussi une canne ayant appartenu à André Breton représentant l’alliance Franco-Russe datant de 1896.

La canne a ses fans…
Canemania ou la 6ème réunion des collectionneurs de cannes


Canemania est la VIème réunion internationale des collectionneurs de cannes qui se déroule du 9 au 11 Octobre 2008 et pour la première fois à Paris. Son lancement coïncide avec le vernissage de l’exposition « la canne dans les arts populaires… » organisée par Laurence Jantzen au Louvre des Antiquaires. Nous vous invitons également à consulter le site internet de cette manifestation, afin de découvrir son programme : www.canemania2008.com

Le Louvre des Antiquaires
2 place du Palais Royal – 75014 Paris
Métro Palais Royal – Ouvert du mardi au dimanche de 11h à 19h
Tel : 01 42 97 27 27 – www.louvre-antiquaires.com


pierre aimar
Mardi 16 Septembre 2008
Lu 334 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 202





Inscription à la newsletter







Un Ovni dans le ciel d'Arles...