Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)


Yaron Herman solo, salle Molière, Lyon, le 4 mars 2012 à 16h

Le pianiste le plus surnaturel de la scène jazz actuelle ! Révélation Victoires du Jazz 2008


Yaron herman © acT / Joerg Grosse Geldermann
Yaron herman © acT / Joerg Grosse Geldermann
Né en 1981 à Tel-Aviv, Yaron Herman se destinait à une carrière de basketteur quand une blessure sérieuse au genou interrompt définitivement ses rêves de sportif. Il commence alors le piano, à l’âge de 16 ans, avec pour professeur le célèbre Opher Brayer, connu pour sa méthode d’enseignement basée sur la philosophie, les mathématiques, la psychologie. Très rapidement, Yaron donne ses premiers concerts dans les plus prestigieuses salles en Israël.

A 19 ans, lors d’une brève halte à Paris, il rencontre quelques musiciens lors d’une Jamsession, et se retrouve immédiatement engagé le lendemain. Il ne quittera plus Paris dès lors. Il reçoit le Trophée « Nouveaux talents » du Sunside, à l’unanimité du Jury. A l’âge de 21 ans, il enregistre pour le Label Sketch son premier disque « Takes 2 to know 1 » aux côtés du batteur Sylvain Ghio.
En 2005, Il enregistre son 1er disque en piano solo "Variations" sur le tout nouveau Label Laborie Jazz, où il présente son concept des “Thèmes et Variations”.
Chaque mélodie, chaque thème inscrit dans notre inconscient collectif est un prétexte joyeux et créatif pour la ré-création, l’improvisation et l’invention. Le disque est acclamé par la critique, et Yaron commence à donner ses premiers concerts solos en Europe, en Amérique du Sud, aux Etats-Unis et en Chine, et il sera le premier pianiste de jazz à jouer à la Cité Interdite à Pékin.

En 2007, il est élu talent Jazz Adami et enregistre son premier album en trio "A Time for Everything" (Laborie Jazz) où il mêle subtilement ses influences jazz, pop, des compositions personnelles. Le disque est « Choc Jazzman de l'année » et « Disque d'émoi Jazz Magazine ».

En 2008, Yaron est élu Révélation Instrumentale de l'année aux Victoires du Jazz. Pour son nouvel opus "Muse" (2009), le trio invite un quatuor à cordes, le Quatuor Ebène, révélation musicale du monde classique.

En 2009, à sa sortie d’album « Muse » , Yaron Herman s’est produit au Théâtre des Champs- Elysées, au Sumida Triphony Hall à Tokyo et dans de nombreux festivals en Europe et aux Etats- Unis.
Son impressionnant planning de concerts à venir dans le monde, le succès rencontré auprès du jeune public, la fulgurance de sa carrière confirment qu'il s'agit bien là d'un phénomène exceptionnel et unique dans l'histoire du piano.

Pratique

Salle Molière
18/20, quai de Bondy
69005 Lyon
réservations
04 78 38 09 09
Tarifs : 28€
15€ pour les - de 26 ans
www.lesgrandsconcerts.com


Pierre Aimar
Mercredi 18 Janvier 2012
Lu 749 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 27



Inscription à la newsletter

Festivals 2018, cliquez sur l'image pour télécharger le magazine



Versailles

Versailles


Pouchain emiliani

Pouchain emiliani


Lizt en Provence

Lizt en Provence


Photaumnales

Photaumnales