Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)



Visite de 20 musées italiens à travers l'objectif de Massimo Pacifico, photographe et journaliste italien

En ces jours d'isolement Le photographe et journaliste Massimo Pacifico a réalisé une vidéo, avec ses photographies prises ces dernières années dans vingt musées italiens.


Museo di Arte Contemporanea di Rivoli, Museo Egizio di Torino, Galleria d’Arte Moderna, Museo del Novecento, Pinacoteca di Brera, Milano, Galleria degli Uffizi, Museo Marino Marini, Galleria dell’Accademia, Galleria Palatina e di Arte Moderna, Museo Nazionale del Bargello, Museo dell’Opera del Duomo, Musei Capitolini, Museo deli Innocenti di Firenze, Museo Nazionale Romano Palazzo Altemps, Museo Nazionale Romano Palazzo Massimo, Galleria Nazionale di Arte Moderna, Galleria Borghese di Roma, Museo Archeologico Nazionale, Museo di Capodimonte di Napoli, Museo Archeologico Nazionale di Taranto

"Dans l'espoir que tous les musées pourront rouvrir le plus rapidement possible, en toute sécurité, et que le patrimoine des Belpaese puisse être revécu dans la vraie vie, nous demandons à chacun de diffuser cette vidéo au nom de la culture sans aucun problème de droit d'auteur. face à l'humanité. "

Massimo Pacifico, né à Sulmona dans la région centrale des Abruzzes en Italie, est diplômé en sciences politiques de l'Université de Florence (1976) avant de devenir photojournaliste professionnel.

En tant que free-lance, il a produit des centaines d'histoires photographiques sur les cinq continents, de l'Alaska (États-Unis) à la Nouvelle-Galles du Sud (Australie).

En 2006, il fonde et dirige, à Milan, la revue VERVE, puis quatre ans plus tard, BOGART.

C'est un collectionneur passionné de livres du poète latin Ovide, son concitoyen, d'art tribal indien et de photographies d'époque. Il aime l'Asie. Son domicile se trouve dans les collines florentines, où il conduit une MG TC verte de course anglaise de 1948, une voiture qui n'a que trois ans de plus que lui, et dont l'ancien propriétaire et ami, Leo Lionni, (le concepteur mythique du magazine Fortune au milieu 50), faisait souvent le tour de la Riviera ligure avec son bon compagnon Italo Calvino.


Pierre Aimar
Mercredi 29 Avril 2020
Lu 230 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 232



Inscription à la newsletter




Coup d'œil sur une page

Coup d'œil sur une page