Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)



Vincent Roca, Tout Roca sinon rien. Préface de Guy Bedos. Ed. Chifflet et Cie

« Un livre, c’est un peu comme un homme politique : il n’est rien sans l’électeur. »
« Un père qui porte le manteau de son fils est-il un bon “patère” ? »
« Le dalaï-lama serait-il jusqu’au bouddhiste ? »


Une anthologie des textes les plus drôles de Vincent Roca.

Vincent Roca, Tout Roca sinon rien. Préface de Guy Bedos. Ed. Chifflet et Cie
Depuis plus de 8 ans, Vincent Roca régale les auditeurs de France Inter dans l’émission Le Fou du roi, présentée par Stéphane Bern. Il y fait une chronique sur l’invité du jour. Oscillant entre Raymond Devos et Boby Lapointe, l’humour de Roca est un concentré de jeux de mots (jamais gratuits !) et de poésie. Qu’on lui donne un thème, une phrase de départ, un « champ d’action » et le voilà qui se lance à corps perdu dans une danse frénétique avec la langue française : rythme, sons, analogies, homophonies, inventions inattendues, tout est bon pour que la parole flamboie, pour que le verbe chante, et pour que l’idée se fasse entendre. Ce livre rassemble un florilège de ses meilleurs textes, des aphorismes aux chroniques en passant par des textes inédits, le tout présenté en chapitres thématiques.

L’auteur :
Vincent Roca est né en 1950 à Bregenz, au bord du lac de Constance. Il a été professeur de maths avant de rejoindre, dès janvier 2000, l’émission Le Fou du Roi présentée par Stéphane Bern. Il est l’auteur à ce jour de plus de trois cent cinquante chroniques et voilà vingt ans qu’il écrit et joue ses spectacles, Allegro ma non troupeau, Mots et usage de mots, Sur le fil dérisoire, Une heure de gaîte.

En librairie le 23 avril
240 pages – 16,95 €


pierre aimar
Jeudi 26 Mars 2009
Lu 1260 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 28





Inscription à la newsletter







Un Ovni dans le ciel d'Arles...