Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)



Vicky Bila, JazzAfric

Le Jazz regagne la maison habillé de couleurs d’ailleurs.
Chanteuse suisse-togolaise une voix chaude, sensuelle, un swing, Vicky Bila revient à ses premières amours avec une élégance rare en proposant un Jazz à la fois sophistiqué et populaire dans une langue africaine en gardant les codes et la nature des chansons Jazz.


Vicky Bila, JazzAfric
Cet album est le résultat d’une longue démarche de réflexion. Le jazz est méconnu en Afrique ; il semble n’être connu et apprécié que dans un cercle restreint de personnes, ou considéré comme une musique intellectuelle pour les intellectuels. Il est presque absent sur les médias du continent noir.
Forte de ce constat, Vicky Bila commence une démarche d’étude de l’histoire de la musique afro-américaine et du jazz en particulier. Assez rapidement, une volonté s’installe : rendre accessible la musicalité du jazz en Afrique en reprenant des thèmes et titres en leur donnant des textes en langue locale en offrant ainsi la possibilité au plus grand nombre de s’imprégner de cette musique qui tire ses racines de l’histoire africaine.

S’en est suivi une écoute assidue de titres connus à grand succès avec leur variation dans les âges et les interprètes avec toujours la même question : quelle interprétation pourrait en langue locale donner le meilleur rendu de l’esprit du titre voulu par ses compositeurs et ou interprètes.
Cette réappropriation culturelle donne une tonalité nouvelle et permet sa diffusion diverse dans l’espoir que le souhait de l’artiste puisse être réalisé.

À l’écoute du résultat, il n’y a aucun doute sur l’intérêt que cet album va susciter car l’utilisation de textes originaux sur l’interprétation musicale de standards du Jazz dirigée par Vicky Bila et jouée sans complexe par de jeunes musiciens de l’Afrique de l’Ouest offre à l’auditeur une émotion partagée tant par les néophytes de ce style de musique que par des oreilles averties. La musique jazz par définition et de par son origine doit revenir à une audience populaire en Afrique noire.
Cette réalité fait partie de l’histoire africaine ; libre aux africains de se la réapproprier en y mettant les couleurs de leur quotidien et surtout de la démocratiser.
Dans toute l’histoire du jazz, le lien africain n’est jamais été rompu. Ainsi l’héritage de la culture africaine a été tissé, retissé, a rencontré d’autres cultures et d’autres esprits pour le magnifier et en aboutir au jazz contemporain qui sublime et nous fait rêver aujourd’hui.

Le corps et l’âme de la terre africaine est la source du jazz
Teinté de toutes les émotions exprimées en réaction à un exode forcé.

Vicky Bila


essi amuzu
Mercredi 23 Janvier 2013
Lu 137 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 26





Inscription à la newsletter






Festivals ici et ailleurs 2018 sortira le 20 juin

Le magazine des festivals de Provence, Alpes, Côte d'Azur, Rhône-Alpes, Auvergne, Languedoc, Roussillon, sera diffusé le 20 juin 2018.
Une tradition depuis 1992 !

Le plus complet des magazines des festivals publie gratuitement vos informations dans son agenda.

Des informations ?
Contactez la rédaction : sortir@wanadoo.fr


Téléchargez Festivals ici et ailleurs 2017



Téléchargez Festivals ici et ailleurs 2016



Téléchargez Festivals ici et ailleurs 2015



Téléchargez Festivals ici et ailleurs 2014