arts-spectacles
Sortir ici et a
Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)


« Une soirée musicale chez Ingres », 7e Concert à l’Orangerie de Rochemontès, dimanche 12 mai 2013 à 16h30

Après le succès du spectacle « Une soirée chez Riquet » offert par Les Passions pour l’ inauguration de « Concert à l’orangerie de Rochemontès », les solistes de l’orchestre et le comédien Maurice Petit invitent le public à « Une soirée musicale chez Ingres ».


L'Orangerie de Rochemontès © DR
L'Orangerie de Rochemontès © DR
Dans l’Orangerie du Château de Rochemontès, authentique bâtiment du XVIIIe siècle, adossé à un parc à la française qui surplombe la Garonne, aux portes de Toulouse, on imaginera assister à l’un de ces concerts où Ingres tenait le violon, interprétant les chefs-d’œuvre de Haydn, Mozart et Beethoven.
L’histoire sera contée par Maurice Petit et mise en musique à partir des témoignages de ses contemporains, Liszt, Paganini, Saint-Saëns... Ce spectacle proposera d’entendre des pièces des compositeurs favoris de Jean-Auguste-Dominique Ingres et de découvrir les transcriptions par Hummel des 6è et 7è symphonies de Beethoven pour flûte, violon, violoncelle et pianoforte que l’artiste a jouées en privé avec des amis musiciens, à la Villa Médicis de Rome ou à Paris. Jean-Marc Andrieu, directeur musical des Passions, a découvert ces partitions au Musée Ingres de Montauban, ville natale du peintre. Car Ingres maniait l’archet (presque) aussi bien que les pinceaux; il fut second violon à l’Orchestre du Capitole lors de ses études aux Beaux-Arts de Toulouse. D’où le fameux « violon d’Ingres »…

Programme
- Sixième et septième Symphonies de Beethoven (extraits), transcrites par Hummel
- Trio en do majeur pour violon, violoncelle et piano, K548, de Mozart
- Quatrième trio en sol majeur pour flûte, violon et violoncelle de Haydn
Avec Hélène Médous, violon. Philippe Allain-Dupré, flûte traversière, Marie-Madeleine Mille, violoncelle, Yasuko Uyama-Bouvard, pianoforte et Maurice Petit, écrivain et comédien.


Pierre Aimar
Lundi 8 Avril 2013
Lu 249 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 94



Inscription à la newsletter



Sète, une île ancrée au soleil

Par Jacqueline et Pierre Aimar
64 pages - The BookEdition
Version papier ou numérique

Cliquez sur l'image. Achat sécurisé

Sète, île ancrée au soleil, offre une visite sortant des sentiers battus du tourisme habituel.
Les lieux d’exposition et les centres d’arts sont au cœur de cet opus. C’est la découverte de mondes artistiques contrastés que dévoile ce port qui ne vit le jour qu’en 1666. 
C’est à dire, hier.