arts-spectacles.com
Sortir ici et a
Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)



Trekking au Pérou : sur les pas des incas et au-delà

La plupart des gens ont entendu parler du Chemin de l’Inca qui atteint l’impressionnant Machu Picchu, mais le Pérou a de nombreuses autres randonnées à couper le souffle à découvrir.


Trekking au Pérou : sur les pas des incas et au-delà
Le Chemin de l’Inca étant réservé des mois à l’avance et se terminant au mois de février pour des raisons de conservation, il existe de nombreux sentiers alternatifs et moins connus au Pérou.

Le site jumeau du Machu Picchu, Choquequirao, caché au plus profond de la chaîne de montagnes du Salkantay, a été nommé dans la liste « Best in Travel » de Lonely Planet comme la meilleure région pour 2017. Situé sur un éperon de montagne et séparé du Machu Picchu par le sommet du Nevado Salkantay (6 264 mètres), le site surplombe la rivière Apurímac et offre une vue imprenable à 360 degrés sur les chaînes environnantes. Le voyage dure au moins quatre jours à travers le spectaculaire canyon d’Apurímac où l’on peut souvent voir le rare Condor du Pérou.

Trekking au Pérou : sur les pas des incas et au-delà

Un autre endroit populaire pour voir le magnifique Condor est le canyon de Colca, l’un des canyons les plus profonds du monde (3 400 mètres) et deux fois plus profond que le Grand Canyon de l’Arizona. Des randonnées de deux ou trois jours peuvent être organisées à partir d’Arequipa avec des guides locaux, en restant au pied du canyon, la plupart des randonnées se terminant par une ascension énergique, avec arrivée au sommet du canyon pour voir le lever du soleil rosir les lointains sommets blancs.

À l’est de la côte se trouvent les hautes terres, où trois chaînes de montagnes se rencontrent parmi les volcans, les canyons et les vallées qui donnent vie aux imposantes Andes. Ici se trouvent les impressionnantes Cordillera Negra et Cordillera Blanca (chaînes de montagnes noires et blanches), cette dernière avec des sommets enneigés qui s’élèvent à plus de 5 700 mètres d’altitude. Les visiteurs peuvent faire une randonnée spectaculaire qui passe devant les cascades et les pics andins de Chacraraju et Pisco en route vers les lagons bleus étincelants du lac 69.

Trekking au Pérou : sur les pas des incas et au-delà

Empruntez le sentier des lamas lors du trek Olleros-Chavin qui conduit les visiteurs au temple pré-inca de Chavin de Huantar, l’un des plus anciens du Pérou (3 000 ans). Les randonneurs traversent de magnifiques vallées et villages andins et ont un aperçu de la façon traditionnelle dont les Péruviens transportent les marchandises avec les lamas.

Le trek des tisserands ou trek de Lares rivalise avec le chemin de l’Inca pour les paysages, mais les randonneurs traversent des communautés andines vivantes plutôt que des ruines incas désertes. Les visiteurs peuvent être exposés au mode de vie andin dans ces hameaux agricoles reculés où d’anciennes coutumes de tissage sont préservées, le quechua - la langue inca, est toujours parlé et l’on élève encore les lamas et alpagas. Les cols de haute altitude offrent des vues sur de belles vallées, des sommets enneigés et des lacs cristallins et à la fin d’une dure randonnée, les sources chaudes accueillent les membres fatigués des voyageurs.


Trekking au Pérou : sur les pas des incas et au-delà

Devenu un trek alternatif populaire, le Trek du Salkantay propose une randonnée exaltante autour du mont Salkantay, qui, à 6 241 mètres, est le plus haut sommet de la cordillère Vilcabamba. Après avoir atteint les cîmes, les randonneurs descendent dans une vallée où les fruits tropicaux prospèrent dans le climat doux. Si le camping n’est pas votre tasse de thé, Mountain Lodges of Peru offre aux randonneurs le plus grand confort dans des lodges plutôt que des campings.

Faites une randonnée à couper le souffle de cinq jours sur le Camino del Apu Ausangate qui signifie « Route de l’Apu Ausangate » dans la Cordillère Vilcanota. Ce trek emmène les marcheurs à proximité de la plus haute montagne sacrée de la région de Cusco, le « Apu », qui serait le porteur de vie et le gardien de l’un des écosystèmes de montagne les plus immaculés au monde. Tout au long de la route, les randonneurs verront les lamas typiques des Andes, les alpagas et les précieuses

Info+



Pierre Aimar
Mardi 26 Octobre 2021
Lu 136 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 15

Expositions | Opéra | Musique classique | théâtre | Danse | Humour | Jazz | Livres | Cinéma | Vu pour vous, critiques | Musiques du monde, chanson | Tourisme & restaurants | Evénements | Téléchargements