Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)


Sophia Aram du 28 avril au 9 mai 2015 au Rideau Rouge, Lyon

Après quatre années passées à croquer l'actualité au sein de la matinale d'Inter, Sophia Aram s’interroge plus librement que jamais sur notre époque.


A l'heure où la première marque d'eau minérale a plus d'abonnés sur twitter que n'importe quel prix Nobel, où "intello" est devenu une insulte, où le jihad commence sur Facebook, où les bobos traquent les traces de gluten dans le chou frisé, où l'on climatise le Qatar pour organiser la coupe du monde et où Zemmour réhabilite Pétain... Sophia Aram a choisi de lâcher les coups sur le monde médiatique et politique ainsi que sur notre incapacité à appréhender la réalité autrement qu'à travers des stéréotypes comme les "vrais gens", les bobos, les assistés, les féministes, les chômeurs les roms et les putes!

Si Sophia dépeint avec finesse et tendresse des personnages se débattant dans l'air du temps, elle s'autorise à sortir la hache pour s'opposer violemment à la bêtise qui caractérise notre époque.

Metteur en scène : Benoit Cambillart
Avec Sophia Aram


Sophia Aram du 28 avril au 9 mai 2015 au Rideau Rouge
1 place Bertone
69004 Lyon
Mardi au Samedi à 21H30
Retrouver Sophia Aram à partir du 1er septembre 2015 au Palais des glaces à Paris.

Réserver en ligne


Pierre Aimar
Mercredi 15 Avril 2015
Lu 421 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 11



Inscription à la newsletter



Sète, une île ancrée au soleil

Par Jacqueline et Pierre Aimar
64 pages - The BookEdition
Version papier ou numérique

Cliquez sur l'image. Achat sécurisé

Sète, île ancrée au soleil, offre une visite sortant des sentiers battus du tourisme habituel.
Les lieux d’exposition et les centres d’arts sont au cœur de cet opus. C’est la découverte de mondes artistiques contrastés que dévoile ce port qui ne vit le jour qu’en 1666. 
C’est à dire, hier.