Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)



Festival d'Avignon Off : Kinkin, sa grande épopée en chanson du 7 au 22 Juillet 2020 à l'Espace Alya / Salle D à 16h25

"𝗦𝗮 𝗴𝗿𝗮𝗻𝗱𝗲 𝗲́𝗽𝗼𝗽𝗲́𝗲 𝗲𝗻 𝗰𝗵𝗮𝗻𝘀𝗼𝗻" est une autobiographie romancée, voire délirante, d’un accordéoniste chanteur tous terrains qui après plus de vingt ans de carrière tient à nous en parler.


Festival d'Avignon Off : Kinkin, sa grande épopée en chanson du 7 au 22 Juillet 2020 à l'Espace Alya / Salle D à 16h25
Au début inspiré des conférences gesticulées, le propos est ici moins revendicatif.
L’esprit pataphysique d’un Vian, la provoque d’un Gainsbourg et la poésie d’un Brassens ont tordu le concept pour en faire un objet assez singulier.
Sur le ton de la confidence, Kinkin nous confie ses secrets, ses peurs et ses espoirs, sans oublier de nous donner quelques conseils, le tout entrecoupé de chansons et morceaux empruntés à notre inconscient collectif.
La conclusion est implacable : « 𝘚𝘰𝘺𝘰𝘯𝘴 𝘨𝘦́𝘯𝘦́𝘳𝘦𝘶𝘹 𝘢𝘷𝘦𝘤 𝘭𝘦𝘴 𝘢𝘤𝘤𝘰𝘳𝘥𝘦́𝘰𝘯𝘪𝘴𝘵𝘦𝘴. »

Kinkin est accordéoniste, le pauvre…
Depuis bientôt trente ans, il s'use les phalanges sur la nacre artificielle de son piano à bretelles, se bousille les épaules et porte des bas de contention.
Pour tenir, il verse dans le surnaturel et voue un culte bizarre à Yvette Horner. Cette dernière lui aurait donné pour mission de sauver le monde en se sauvant lui-même de l'oubli.
Ça souffre un accordéoniste, mais pas en silence ! Ça chante.
Kinkin, canari jaune qui gazouille notre inconscient collectif, ours blanc sur la banquise du musette nous offre ici son chant du cygne.

Une autobiographie romancée, voire délirante, d’un accordéoniste chanteur tout-terrain qui après plus de vingt ans de carrière tient à nous en parler.
Au début inspiré des conférences gesticulées, le propos est ici moins revendicatif. L’esprit pataphysique d’un Vian, la provoque d’un Gainsbourg et la poésie d’un Brassens ont tordu le concept pour en faire un objet assez singulier. Sur le ton de la confidence, Kinkin nous livre ses secrets, ses peurs et ses espoirs, sans oublier de nous donner quelques conseils, le tout entrecoupé de chansons et morceaux empruntés à notre inconscient collectif.
La conclusion est implacable : « Soyons généreux avec les accordéonistes. »

Distribution :
Mise en scène : Chrytel Pellerin
Interprète(s) : Patrick Zambon

Théâtre Alya
79 rue des Infirmières
84000 - Avignon
Réservations
+33 (0)4 90 27 38 23



Paul Brousse
Mercredi 8 Juin 2022
Lu 126 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 12

Expositions | Opéra | Musique classique | théâtre | Danse | Humour | Jazz | Livres | Cinéma | Vu pour vous, critiques | Musiques du monde, chanson | Tourisme & restaurants | Evénements | Téléchargements