Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)



"Shelter" Henk Wildschut, photographies, Voies Off, Arles, du 23 mars au 9 juin 2013

Dans le cadre de la programmation « Rester Partir, le voyage impossible » coproduite par Marseille-Provence 2013, après les travaux de Hai Zhang sur l’évolution du paysage urbain et des contrastes sociaux en Chine, la Galerie Voies Off présente Shelter, projet photographique de l’artiste néérlandais Henk Wildschut.


"Shelter" Henk Wildschut, photographies, Voies Off, Arles, du 23 mars au 9 juin 2013
Nominée pour le Prix Voies Off 2011, la série Shelter est le résultat d’un projet photographique documentaire autour des réfugiés de Calais, en exil depuis le Moyen-Orient ou l’Afrique, à la recherche d’une vie meilleure en Grande-Bretagne.
En se concentrant sur la trivialité des abris construits par ces exilés, l’artiste espère provoquer une forme de compassion quasi universelle. S’insurgeant contre une approche journalistique qui s’attarde communément sur la pseudo histoire de ces êtres humains misérables, l’artiste met en avant la manière dont s’exprime encore leur dignité dans des conditions de vie inhumaines.

Exposition organisée dans le cadre de rester partir, le voyage impossible, une programmation coproduite par Marseille-Provence 2013
Rester Partir, le voyage impossible est un projet artistique pluridisciplinaire développé par Voies Off et coproduit par Marseille-Provence 2013, en collaboration avec des structures serbes, turques et égyptiennes. Ce projet se déploie tout au long de l’année 2013, proposant des expositions et des projections de photographie, la réalisation d’une vidéo d’artistes et des résidences.
La thématique du projet Rester Partir est humaine. Elle est l’occasion d’une recherche esthétique, plastique et philosophique sur les mouvements de l’âme, du corps et des sociétés. Elle tentera d’aborder ce paradoxe qui atteste d’une frontière, parfois extérieure, souvent intérieure, qui se résume dans l’opposition de ces deux mots : rester / partir.

Ouverture exceptionnelle de la galerie lors du week-end d'Arles contemporain
La Galerie Voies Off participe à la seconde édition du week-end Arles Contemporain les samedi 23 et dimanche 24 mars, de 11h à 19h :: un lieu, un vernissage.
Arles Contemporain est un réseau de 13 lieux fédérés autour d’une même idée : Arles EST [aussi] un territoire pour l’art contemporain !


Perrine Ollier
Mardi 19 Mars 2013
Lu 212 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 202





Inscription à la newsletter







Un Ovni dans le ciel d'Arles...