Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)


Septembre - décembre, Programme jazz à Vitrolles

Programmation du Moulin à Jazz des mois d' Octobre, Novembre, Décembre 2009


Samedi 3 octobre 2009 – 21h00 – Moulin à Jazz
OMPA BOMPA
Emmanuel DEPLAUDE, clavier, compositions
Jean-François BAUD, trompette, bugle
Ludovic MURAT, saxophones alto et soprano
Vincent PERIER, saxophones ténor et soprano
Pierre BALDY-MOULINIER, trombone
Christophe CARABOUX, basse
Olivier GENIN, batterie
Groupe formé en 2001, Ompa Bompa nous livre ses dernières compositions, inspirées par le roman « Beloved » de Toni Morrison, première écrivaine noire américaine couronnée par le prix Nobel de littérature en 1993. Un répertoire qui rend hommage aux disparus d’un peuple opprimé de la fin du XIXème siècle et qui nous replonge aux racines du jazz. Des compositions bien sûr pensées dans l’esprit du jazz actuel, mais qui dans le contexte historique du roman, permettent aussi de remonter aux sources en puisant dans le blues, le ragtime, le negro spiritual.
http://www.ompabompa.com

Samedi 17 octobre 2009 – 21h00 – Moulin à Jazz
Boris BLANCHET / Daniel JEAND’HEUR
Boris BLANCHET, saxophones
Daniel JEAND’HEUR, batterie

Issu de la rencontre de deux fortes personnalités détonantes, le duo propose une musique inclassable, résolument moderne. Refusant frontières et étiquettes, ils font la démonstration que dans l'improvisation toutes les influences se retrouvent, s'alimentent. Un son granuleux, énergique et atypique qui reflète une sincérité incroyable. Inspiré de la musique expérimentée par John Coltrane sur la fin de sa carrière, leur répertoire nous entraîne dans une aventure musicale et humaine, chaleureuse voire brûlante, aux effets sismiques irrésistibles.
http://www.myspace.com/duoblanchetjeandheur

Eric PROST Quartet
Eric PROST, saxophones
Bruno RUDER, piano
Jérôme REGARD, contrebasse
Stéphane FOUCHER, batterie

Ce quartet c’est avant tout une création in situ, portée par un virtuose du saxophone, expressif, survolté. Compositeur, arrangeur, interprète, Eric Prost a joué avec les plus grands, aussi bien sur la scène jazz (Wynton Marsalis, Steve Grossman, Christian Vander…) que sur les scènes de musiques actuelles (Meï Teï Sho, Outside Project…).
Ce quartet est pour lui l’occasion de développer sa musique, profondément ancrée dans le jazz moderne. Nourrie d’influences multiples et éclectiques (Coltrane, Björk, Sonny Rollins…), elle s’étire, se transforme, au contact de la richesse harmonique et de la générosité du pianiste et de la rythmique souple et inventive.
http://www.myspace.com/ericprostquartet

Samedi 7 novembre 2009 – 21h00 – Moulin à Jazz
TIME OUT Trio
Géraldine LAURENT, saxophone alto
Yoni ZELNIK, contrebasse
Laurent BATAILLE, batterie
Une des particularités de ce Time Out Trio est de projeter un éclairage varié sur l’héritage culturel du jazz américain des années 60, mais avec une orientation hard bop un peu déjanté. Dans son jeu, la saxophoniste réussit à intégrer des influences multiples pour donner à chaque interprétation un côté personnel en créant des atmosphères singulières là où on ne l’attend pas. Sans reproduire, elle honore ses sources d’inspiration avec sa propre verve et ses propres pulsations. De Wayne Shorter à Charles Mingus en passant par Lee Konitz, Géraldine Laurent dévoile un concentré de ses influences et de ses goûts. Ces thèmes ainsi redécouverts enchantent ; on s’amuse à reconnaître dans son jeu des élans « dolphyiens », des clins d’œil ou des sonorités « colemaniennes ». Leur premier disque a été immédiatement salué par la critique pour leur audace, voire leur culot. Prix « Révélation Jazz » à Juan, Django d'Or Jeune Talent en 2006, Prix de la révélation instrumentale française aux Victoires du Jazz en 2008…

Samedi 21 novembre 2009 – 21h00 – Moulin à Jazz
Concert organisé en partenariat avec l’AFIJMA, dans le cadre de Jazz Migration.
Emile PARISIEN Quartet
Emile PARISIEN, saxophones
Julien TOUERY, piano
Yvan GELUGNE, contrebasse
Sylvain DARRIFOURCQ, batterie

Ce quartet est certainement l’une des formations émergeantes les plus excitantes du moment, certainement à l’aube d’une très belle carrière internationale. Depuis 2004, ces jeunes musiciens étonnent par leur fougue et leur maturité. Remarqués lors d’importants festivals et dans différents clubs, ils suscitent l’intérêt du public comme de la critique, conquis par la complicité, l’engagement et l’énergie dont ils font preuve sur scène. Pour preuve, leur nomination aux Victoires du Jazz 2009 dans la catégorie « Révélation instrumentale française de l’année ». Une prestation qui promet d’être électrisante au Moulin à Jazz.

« Novatrice et alerte, intense et lyrique, maniant l’absurde et la parodie, la musique, déjà aboutie, est aussi riche de toutes les perspectives qu’elle ouvre à corps perdu » Damien Bertrand
« Un quartet qui donne de la magie aux instants » Michel Contat / Télérama.
http://www.emileparisienquartet.com

Samedi 12 décembre 2009 – 20h30 – Moulin à Jazz
Nuit des Scènes de Jazz (11ème édition)

1. Sébastien PAINDESTRE Trio
Sébastien PAINDESTRE, piano
Jean-Claude OLEKZIAK, contrebasse
Antoine PANAGOTTI, batterie

Faut-il encore apporter des preuves que le jazz français se porte bien ? Si tel était le cas, ce trio en est une exemplaire démonstration. Formé à la musique classique, Sébastien Paindestre a délaissé ses premières amours au profit du jazz, montrant combien il a fait sienne l’histoire de cette musique. Son trio passionnant et créatif est une heureuse surprise pleine de sens et de maturité (un titre du dernier album « Parcours » figure parmi les meilleurs disques de l’année 2008 au Japon, leur troisième disque sortira en co-production avec le Duc des Lombards début 2010).
Un petit bijou que l'on se réjouit d'accueillir dans l’écrin qu'est le Moulin à Jazz.
http://www.myspace.com/paindestre

2. Jean-Sébastien SIMONOVIEZ / Jean-Jacques AVENEL
Jean-Sébastien SIMONOVIEZ, piano
Jean-Jacques AVENEL, contrebasse
Ce duo est l’un des projets un peu fou enregistré en 2008 au studio La Buissonne par Gérard de Haro. Il permet au pianiste le compagnonnage de quatre grands bassistes de renommée internationale : Steve Swallow, Riccardo Del Fra, Barre Phillips et Jean Jacques Avenel. Chacune de ces quatre personnalités a été conviée à partager des pièces en duo pour un disque lumineux où l’interprétation, le feeling et le métier font découvrir l’extrême profondeur, le sens de la mélodie et la sensibilité du pianiste. C’est l’un de ces duos que l’on va découvrir pour ce concert, autour des compositions de Jean-Sébastien Simonoviez et de thèmes choisis dans un répertoire raffiné. Sensible et sublime.
http://www.simonoviez.com


pierre aimar
Mercredi 2 Septembre 2009
Lu 471 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 27