Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)



Saint-Paul-Trois-Châteaux (Drôme Provençale) : Villa Augusta, un 4 étoiles de bon ton

La surprise fut de taille à l’annonce qu’un hôtel 4 étoiles doublé d’un restaurant gastronomique ouvrait à Saint-Paul-Trois-Châteaux. Surprise d’autant plus grande que les frères Pourcel, 3 macarons au Michelin, apportaient leur savoir-faire.


Caesar Augusta et vivre à la romaine

Villa Augusta © Coste
Villa Augusta © Coste
La surprise fut de taille à l’annonce qu’un hôtel 4 étoiles doublé d’un restaurant gastronomique ouvrait à Saint-Paul-Trois-Châteaux. Surprise d’autant plus grande que les frères Pourcel, 3 macarons au Michelin, apportaient leur savoir-faire - et quel savoir-faire !- au piano du restaurant La Table d’Augusta. Les célèbres jumeaux du Jardin des Sens de Montpellier en Drôme, voilà un effet d’annonce qui faisait sourire les grincheux et les sceptiques de profession.
Vint l’inauguration le 18 juin et des centaines d’invités répondirent présents à cet appel pour découvrir une splendide réalisation et ... la présence effective des frères Pourcel.
Ce sont 3 millions d’euros qui ont été investis dans cette propriété d’un ancien maire de Crest (Drôme), médecin, qui avait un penchant pour les arts de l’antique. En témoigne une très belle fresque à découvrir dans l’ancien couloir principal de la maison bourgeoise. C’est certainement cette œuvre qui a déterminé les propriétaires actuels de donner un ton tout à la fois romain et actuel à la Villa Augusta.?
La maison bourgeoise d’origine, bien que vaste avec ses trois niveaux, ne pouvait suffire pour tenir lieu d’hôtel et de restaurant. Il a fallu tout le talent de l’architecte Robert Bonnicel, de Montpellier, pour préserver l’existant, créer de nouveaux bâtiments, assurer la cohésion des différents volumes, inscrire le tout dans l’esprit et le lieu.

Pourquoi Villa Augusta ?

C'est une histoire qui remonte à l’Empire Romain. Saint-Paul-Trois-Châteaux possède en son sous-sol de très nombreux vestiges, comme cette immense mosaïque découverte dans le jardin du notaire de la ville. De plus, une certaine Augusta a laissé des souvenirs dans cette histoire ancienne. Ajoutez à cela la passion des premiers propriétaires pour Pompéï, et vous comprendrez cette passion pour les ocres, les fresques, l’art de vivre et le goût pour la culture.
Une belle adresse, effectivement, qui a permis également la création de 22 emplois. Un lieu qui permet tout au long de l’année de goûter à un art de vivre exceptionnel, car Saint-Paul bénéficie d’un climat agréable en toute saison.
Pierre Aimar
Photos © Bernard Coste

Abonnez-vous à Sortir ici et ailleurs


pierre aimar
Vendredi 18 Janvier 2008
Lu 2783 fois


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 12





Inscription à la newsletter







Un Ovni dans le ciel d'Arles...