Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)



Paul Deters, Maison Abandonnée [Villa Cameline], Nice, du 9 au 16 avril 2011

Paul Deters, artiste allemand né à Berlin y vit et y travaille toujours. Son travail s’imprègne de la réalité du monde. Il y jette sa vie et la commente quelque fois à travers des mots.


Paul Deters, Maison Abandonnée [Villa Cameline], Nice, du 9 au 16 avril 2011
On y rencontre des concepts comme le Père, le Serviteur, l’Âme ou encore les litanies Laurentines. Il se préoccupe de Dieu et du monde, ce qui rejoint sa biographie : parce que Paul Deters a étudié la théologie à l’université de Munster avant d’étudier l’archéologie et l’art. Il travaille essentiellement sur des grands formats qui rappellent des pans de mur et accentuent encore plus l’impression de puissance et d’agressivité de ses dessins. Il se consacre aux icônes modernes mais celles-ci ne sont pas le reflet de visages divins mais d’instruments de violence. Les armes, motif récurrent, sont mêlées à des images bibliques augmentant l’impression d’insécurité de ses motifs. Ses dessins n’affirment rien ils sont simplement la transcendance d’une certaine réalité.

Maison Abandonnée, Villa Cameline
43, avenue Monplaisir – 06 100 Nice
parking : église Jeanne d’Arc
tram : arrêt Borriglione ou Libération
T 06 60 984 988
du 9 au 16 avril de 15h à 18h30
puis sur rendez-vous jusqu’au 23 avril 2011


Pierre Aimar
Mardi 22 Mars 2011
Lu 1375 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 202





Inscription à la newsletter







Un Ovni dans le ciel d'Arles...