Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)






Olivier Debré, de Lydia Harambourg, Éditions Ides et Calendes

Né en 1920, Olivier Debré est l’un des artistes le plus personnel du mouvement abstrait « lyrique » qui s’épanouit à Paris autour des années cinquante, terme auquel il lui préfère celui « d’abstraction fervente ».


Olivier Debré, de Lydia Harambourg, Éditions Ides et Calendes
Tout son œuvre, élaboré depuis 1944, témoigne de sa quête du réel entièrement revécu, où le paysage à la fois mental et sensuel relève son désir d’espace et de mouvement, comme l’expriment les toiles monumentales de ces dernières années et notamment les rideaux de scène pour la Comédie Française et le théâtre des Abbesses à Paris.
Ce rapport à la monumentalité lui a fait aborder la sculpture dès 1962 ainsi que l’architecture. Signe Personnage puis Signe paysage traduisent une réalité physique de la peinture qui ne serait selon Debré « que du temps devenu espace ». Quand il ne voyage pas, il vient se ressourcer sur les bords de la Loire, dans la propriété familiale des Madères. En peignant « dans la nature je traduis l’émotion qui est en moi devant le paysage, mais pas le paysage » dit-il. Cette quête d’une poésie de la nature, Olivier Debré en a fait une éthique de vie.

Pages : 140
Format :120 x 170
Illustration : 30
Prix EUR : 24.00
Reliure : broché
Éditions Ides et Calendes
Avenue de Rumine 55 - 1005 Lausanne Suisse
Tél : +41 32 725 38 61
www.idesetcalendes.com


Pierre Aimar
Mercredi 1 Mai 2013
Lu 163 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 31



Inscription à la newsletter



Espagne. Carnet de voyages. Jacqueline et Pierre Aimar. Editions Sortir ici et ailleurs

Espagne. Carnet de voyages. Jacqueline et Pierre Aimar. Editions Sortir ici et ailleurs
Espagne, Carnet de voyages rassemble les escapades découvertes dans 14 villes d’Espagne, effectuées ces deux dernières décades et enfin rassemblées.
Coups d’œil et notes de voyage de deux amoureux de l’autre Espagne, éloignée des bords de mer parfumés aux odeurs des crèmes solaires.
Des voyages au cœur de l’été quand l’Andalousie ou l’Extremadure sont écrasées de lumière, de chaleur et d’ombres mystérieuses.
Des périples à la mode des voyageurs du 19e siècle. Avec du temps devant soi pour déguster sur quelque place royale le ballet de la vie ordinaire.

Renseignements :
Pierre Aimar - sortir@wanadoo.fr

Pierre Aimar
20/06/2020