Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)



Norma (version de concert) de Bellini (1801-1835), les 10 et 15 décembre 2011, Opéra Nice Côte d’Azur

Norma constitue un des opéras majeurs du XIXe siècle. Son originalité réside dans le fait d’être une tragédie classique traitée avec des moyens purement romantiques. Tragédie lyrique en 2 actes et 4 tableaux, sur un livret de Felice Romani d’après la tragédie d’Alexandre Soumet. Créée à La Scala de Milan le 26 décembre 1831


Norma (version de concert) de Bellini (1801-1835), les 10 et 15 décembre 2011, Opéra Nice Côte d’Azur
Acte I
Dans la forêt sacrée des druides, Orovèse incite les Gaulois à se libérer du joug romain. Le proconsul Pollion confie à Flavius qu’il est épris d’Adalgise et n’aime plus Norma, la mère de ses enfants. Norma arrive : elle prédit la chute de Rome, victime de sa propre décadence et adresse une prière de paix à la Lune « Casta diva ». Les prêtres réclament la mort du proconsul, mais Norma fait le serment, s’il l’aime encore, de le sauver. Le rite terminé, Pollion conjure Adalgise de rester avec lui, mais elle tente d’oublier cet amour. Il lui demande de la suivre à Rome ; Adalgise cède enfin. Norma confie à Clotilde qu’elle craint d’être abandonnée par Pollion. Adalgise arrive et confesse à Nora qu’elle aime un romain et le suivra ; elle presente alors Pollion. Norma accuse le traite. Adalgise découvre alors, interdite, que Pollion lui a menti. Norma crie vengeance.

Acte II
La nuit, elle s’apprête à tuer ses enfants, mais le courage lui manque et elle les confie à Adalgise. Adalgise renonce à Pollion qu’elle espère ramener auprès de Norma, sans succès. Norma appelle les Gaulois à se soulever et s’apprête à accomplir le rite lorsqu’elle apprend que Pollion vient de pénétrer dans l’enceinte du temple. L’ennemi sacrilège est remis à Norma qui lui propose la vie sauve s’il oublie Adalgise. Comme il refuse, elle menace de tuer Adalgise. Polllion l’implore de le tuer à sa place. Norma se dénonce alors comme seule traîtresse et parjure. Elle brûlera sur le bûcher avec Pollion qui redécouvre au moment du sacrifice son amour pour Norma. Norma supplie son père d’épargner ses enfants et monte au bûcher avec Pollion.

Direction Andriy Yurkevytch
Norma Edita Gruberova
Adalgisa Sophie Koch
Pollione Massimo Giordano
Oroveso Wojtech Smilek
Clotilda Anna Steiger
Flavius Paul Cremazi
Orchestre Philharmonique de Nice
Choeur de l’Opéra de Nice

Pratique

Samedi 10 décembre – 15 h
Jeudi 15 décembre – 20 h
Représentation supplémentaire salle Pleyel à Paris le 20 décembre.

Opéra Nice Côte d’Azur
4-6 rue Saint-François de Paule 06300 Nice
Renseignements / Réservations 04.92.17.40.79
Réservation en ligne www.opera-nice.org


Pierre Aimar
Jeudi 20 Octobre 2011
Lu 593 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 22





Inscription à la newsletter







Un Ovni dans le ciel d'Arles...