Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)



Nice, galerie Depardieu : Alain Lestié, stances détachées, expo du 13-1-2022 au 13-2-2022


alain lestié, du testamentaire, 76 x 56 cm
alain lestié, du testamentaire, 76 x 56 cm
-à la fin
-à temps perdus
-aller simple
-au bout
-destination
-éclats des lieux
-en somme
-escale
-état second
-marine
-mémento
-nuageux
-nuit
-peinturage
-respice finem
-traces
-travaux pratiques
-une éclaircie
-vers la sortie
-voix sourdes
—————————
-du testamentaire
-habitation
-restes
-tableau
-une autre fin
-une promenade

Sous ce titre inspiré de la poésie, Alain Lestié nous propose une suite d’œuvres lyriques, formant un poème structuré et cohérent, une sorte de monologue d’inspiration élégiaque.
Encore une fois, le titre souligne le caractère éphémère, ponctuel, non figé et épars, de ce magnifique ensemble réalisé comme toujours avec un simple crayon Nero sur un papier Fabriano traditionnel et très épais (640 gr/m²) dans la sobriété et la rigueur du noir et blanc.et les formats semblables.
Les titres de chacune de ces œuvres sont un chemin qui nous entraîne jusqu’au plus profond de sa réflexion pour s’éclaircir et s’adoucir ensuite vers une « promenade ». Les titres sont évocateurs de cette progression :

« -à la fin -à temps perdus -aller simple -au bout -destination -éclats des lieux -en somme -escale -état second -marine -mémento -nuageux -nuit -peinturage -respice finem -traces -travaux pratiques -une éclaircie -vers la sortie -voix sourdes -du testamentaire -habitation -restes -tableau -une autre fin -une promenade »

Loin de tout effet spectaculaire, les œuvres de cette exposition nous interrogent sur le monde dans lequel nous vivons en autant de messages d’une force et d’une efficacité qui lui sont toutes personnelles. Fruit d’une profonde réflexion, toujours situées entre l’abstrait et le concret, ses œuvres concentrent un savoir faire acquis de longue date. Elles expriment magnifiquement ses interrogations et ses doutes.

Nous vous invitons à partager les émotions que nous procurent cette nouvelle exposition, loin des phénomènes de mode, pour nous faire vivre et apprécier ce qui a du sens.
Christian Depardieu

Alain Lestié

Alain Lestié est né à Hossegor en 1944. Il vit et travaille à Cannes.

Dans les années soixante, Alain Lestié pouvait être considéré comme un peintre de la figuration critique, s’interrogeant sur l’avenir même de la peinture qui, pour beaucoup à l’époque, semblait destinée à disparaitre. Le travail qu’il a proposé à la galerie Depardieu témoigne du chemin parcouru par cet artiste atypique qui s’exprime avec une dextérité extraordinaire au moyen du seul crayon Nero et sur des feuilles de papier Fabriano de formats identiques.

Une austérité de moyens techniques qui contraste avec la variation infinie des teintes, allant du noir au blanc en passant par toutes les nuances de gris. Quel que soit le sujet de chaque tableau, figure, symbole ou signe plus ou moins énigmatiques, on retrouve l’éclat des nuances de gris et de noir, la netteté du dessin, la puissance évocatrice d’un univers prenant, propre à l’artiste, révélant sa grande maîtrise des couleurs et des formes. Fidèle à son passé de peintre de la figuration critique s’interrogeant, dès les années 70, sur l’avenir de la peinture, Alain Lestié nous emmène dans un monde parallèle, où la représentation, la figuration des objets ou des espaces, servent de métaphore à son discours sur l’art et sur le réel.

Les écrits qu’Alain Lestié publie depuis de nombreuses années, en plus de son activité de peintre, sont empreints d’une réflexion qui explique la profondeur attachée à ces oeuvres. Le monde technologique dans lequel nous vivons, clair obscur si bien représenté dans son travail, célèbre l’aliénation croissante de notre époque contemporaine. S’agit-il de l’annonce de la disparition du monde ? A la fois disparition de la nature et de l’artifice humain ? De l’isolement et de la séparation des êtres qui continuent pourtant à se mouvoir dans cet univers ? Certainement tout cela, désespéré de ne pas voir naître un monde nouveau sur la faillite de l’ancien..

Info+

Galerie Depardieu
6, rue du docteur Jacques Guidoni
(ex passage Gioffredo)
06000 Nice
tél 09 66 89 02 74
galerie.depardieu@orange.fr
www.galerie-depardieu.com

Ouvert du lundi au samedi de 14h30 à 18h30


Pierre Aimar
Dimanche 9 Janvier 2022
Lu 125 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 252

Expositions | Opéra | Musique classique | théâtre | Danse | Humour | Jazz | Livres | Cinéma | Vu pour vous, critiques | Musiques du monde, chanson | Tourisme & restaurants | Evénements | Téléchargements