Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)


Marciac, Gers, Jazz in Marciac : de Marsalis à Diana Krall. Le bonheur total pour les amateurs de jazz dans un pays chaleureux et accueillant

Tout tourne autour de cette place… carrée, bordée d’arcades, centre du monde du jazz pour les 17 premiers jours d’août. Et aussi des rues qui partent autour, et du boulevard sous les platanes où se retrouvent toutes les cuisines du monde. Au centre de la place, des concerts, des musiques presque à chaque heure du jour et le soir sous le vaste chapiteau en limite de ville, de grands concerts avec les grands noms du jazz, souvent des habitués et toujours des amoureux de l’endroit.


Un vrai pélerinage au cœur du jazz

Diane Krall
Diane Krall
Si bien que parfois on s’y croirait en pèlerinage, tant ce mélange de populations et de genres évoque l’idée de ferveur.
Et à Marciac, ce qui ne gâte rien, la table est bonne et, jusque tard dans la nuit, les magrets et les foies gras ont de la saveur comme les vins charnus et chauds, le Madiran par exemple.

Et puis quel marché coloré et divers de toutes les étoffes et de tous les vêtements typés dont on peut rêver, pour évoquer des ailleurs et des autrement.
Le 2 août, le programme permet d’applaudir Paolo Fresu et le Devil Quartet et Herbie Hancock et The River of Possibilities Tour, alors que le 5 août offre Dee Dee Bridgewater pour A Malian Journey et Omar Sosa et les Afreecanos. Le 6 août, Manu Katché et Playground et Bemondo et Milton Nascimento en compagnie de l’Orchestre du Conservatoire National de Région de Toulouse.

A Diana Krall et sa blondeur, la soirée du 7 août pendant que Winton Marsalis, le pape de ce festival dont il faut saluer la statue devant l’office de tourisme, retrouve Richard Galliano, pour encore une éblouissante soirée, le 13 août avant le spectacle aux arènes de l’Orchestra Baobab.
Notons qu’un spectacle musical et théâtral, mis en scène par Rosamonde Cathala, l’Esprit du Jazz, sur des compositions de Marsalis et Emile Parisien, évoque New York, Armstrong et sa rencontre au Five Spot avec Thélonious Monk. On y voit aussi Miles Davis, Charlie Parker, Ella Fitzgrald… (du 2 au 5 août).
En somme ente pied des Pyrénées et Garonne, il semble difficile de ne pas faire la pause musicale à Marciac, qui entre ses vertes prairies et ses castelets place le jazz bien haut sur les sommets.
Jacqueline Aimar

Du 1er au 17 août
Renseignements et location : 0892 690 277


pierre aimar
Vendredi 20 Juin 2008
Lu 638 fois


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 27