arts-spectacles
Sortir ici et a
Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)


Lyon, Le Croiseur : Impulsion Festival, du 28 au 30/11/18

Désoblique présente au Croiseur du 28 au 30 novembre 2018 la deuxième édition du Festival Impulsion - Festival de soutien à l’émergence chorégraphique


© DR
© DR
Après une première édition réussie en mars dernier, cette seconde édition autour de trois soirées en plateau partagé, est toujours placée sous le signe de la découverte chorégraphique.
A découvrir le travail de 6 compagnies émergentes, dont 2 plus particulièrement accompagnées cette saison dans le cadre du dispositif Scène Découvertes Danse de Lyon (La Cie Lignes Urbaines présentera une création qui mêle le hip hop à la danse contemporaine (Profil bis) et la Cie du Vieil'Art une création autour du théâtre, de l'argile et de la danse contemporaine (Pélos).

Programme
Mercredi 28 novembre
20h00 jeu de dames - jeune ballet désoblique (danse contemporaine)
20h30 pelos - cie du vieil art' (danse contemporaine & théâtre)

Jeudi 29 novembre
20h00 w - cie ma' (danse contemporaine & musique li\ie)
21h10 [how much can yola are ?] - cie between atoms (danse contemporaïne)

Vendreoi 30 novembre
20h00 futile, fragile et transitoire
20h30 profil bis - cie lignes ur8aines (danse contemporaine & hip hop)

Pratique

billetterie en ligne : www.lecroiseur.fr • prix libre
06 15 33 11 19
sd.danse@lecroiseur.fr



Pierre Aimar
Jeudi 15 Novembre 2018
Lu 222 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 26



Inscription à la newsletter



Sète, une île ancrée au soleil

Par Jacqueline et Pierre Aimar
64 pages - The BookEdition
Version papier ou numérique

Cliquez sur l'image. Achat sécurisé

Sète, île ancrée au soleil, offre une visite sortant des sentiers battus du tourisme habituel.
Les lieux d’exposition et les centres d’arts sont au cœur de cet opus. C’est la découverte de mondes artistiques contrastés que dévoile ce port qui ne vit le jour qu’en 1666. 
C’est à dire, hier.