arts-spectacles
Sortir ici et a
Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)


Lessons in Love and Violence, de George Benjamin, du 14 au 26 mai 2019 à l'Opéra de Lyon

Lessons in Love and Violence. Opéra, 2018. Livret de Martin Crimp. En anglais


The Royal Opera House © Stephen Cummiskey
The Royal Opera House © Stephen Cummiskey
Avec son opéra précédent, Written on Skin, George Benjamin (né en 1960) s’est imposé au sommet de la hiérarchie des compositeurs lyriques contemporains.
Peu de créateurs bénéficient comme lui d’une telle unanimité, tant critique que publique, sans compter l’admiration de ses pairs. C’est dire l’importance revêtue, six ans après le triomphe de Written on Skin, donné déja plus de 80 fois a travers le monde entier, par cette nouvelle création proposée par l’Opéra de Lyon. C’est dire également l’importance des œuvres nouvelles. La contemporanéité leur donne une force unique : plus proches de nous, elles possèdent lorsqu’elles sont réussies, un impact esthétique et émotionnel insurpassable.

George Benjamin a su capter l’air du temps, tout en maintenant habilement son œuvre à bonne distance de la mode : par le syncrétisme de son écriture musicale, son oreille sensible aux alliances de timbres inouïes, la clarté de sa prosodie, son goût de la langue anglaise et son sens du théâtre, il fait figure d’héritier du génial Benjamin Britten, le compositeur de Peter Grimes. Comme lui, George Benjamin possède une force créatrice propre à rendre actuels les mythes anciens.

Pour Lessons in Love and Violence, George Benjamin retrouve son partenaire habituel, l’auteur, anglais comme lui, Martin Crimp, déjà à l’origine de ses opéras précédents. Après les légendes médiévales de Written on Skin, le duo s’est inspiré cette fois du theater élisabéthain et de ses changements de scènes rapides. Il s’est également attaché à en retrouver la complexité des caractères. L’histoire elle-même est assez shakespearienne. Pris entre les nécessités de l’amour et ses devoirs politiques, un roi est amené à prendre une décision… fatale. Elle plonge son pays dans la guerre civile, et conduit sa femme et son fils à prendre radicalement parti contre lui. À son tour le fils devra – bien que dans le but de restaurer la paix – exécuter un acte de violence terrifiant devant sa mère.

Dans Lessons in Love and Violence, George Benjamin et Martin Crimp font à nouveau équipe avec la metteur en scène Katie Mitchell, artiste désormais célèbre pour ses visions scéniques toujours étonnantes, sensuelles et troublantes.
À ce trio de choc s’ajoute une distribution en tout point exceptionnelle, avec notamment Stéphane Degout, formé, comme on le sait, à l’Atelier lyrique de l’Opéra de Lyon et le ténor anglais Peter Hoare.

Donné en première mondiale en mai 2018 au Covent Garden de Londres, Lessons in Love and Violence est le fruit d’une grande coproduction internationale. Outre Lyon, l’opéra a été donné à l’Opéra d’Amsterdam (juillet 18), est à l'affiche à l’Opéra de Hambourg (avril 19), et, dans les années à venir, à l’Opéra de Chicago (octobre 2020) , au Liceu de Barcelone et au Teatro Real de Madrid (maris 2021).

Direction musicale : Alexandre Bloch
Mise en scène : Katie Mitchell
Décors et costumes : Vicki Mortimer
Lumières : James Farncombe
Mouvements : Joseph Alford

Le Roi : Stéphane Degout
Isabelle : Georgia Jarman Gaveston
L’Étranger : Gyula Orendt
Mortimer : Peter Hoare
Le Garçon, Le Jeune Roi :Samuel Boden
Témoin 1, Chanteuse 1, Femme 1: Hannah Sawle
Témoin 2, Fou : Katherine Aitken
Témoin 3, chanteuse 2 : Andri Björn Róbertsson
La fille : Ocean Barrington-Cook

Orchestre de l’Opéra de Lyon

Durée: 1h40 De 10 à 85€

Mai 2019 Représentations
Mardi 14 20h
Jeudi 16 20h
Samedi 18 20h
Lundi 20 20h
Mercredi 22 20h
Vendredi 24 20h
Dim. 26 16h




Pierre Aimar
Jeudi 28 Mars 2019
Lu 154 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 25



Inscription à la newsletter

Festival ici et ailleurs 2019

Cliquez sur l'image pour télécharger

e-magazine interactif !
Textes et espaces publicitaires
sont des liens pour les sites des festivals