arts-spectacles
Sortir ici et a
Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)


Les grands mystères de la peinture, par Gérard Denizeau, Larousse Essais et Documents

Parmi les grands volumes qui paraissent avant les fêtes et vous donnent envie de revoir vos connaissances en art, de faire de nouvelles découvertes et d’apurer votre regard en un domaine où chacun a l’impression de « déjà avoir vu, de déjà savoir », on doit accueillir ce grand format des Mystères de la peinture


Les grands mystères de la peinture, par Gérard Denizeau, Larousse Essais et Documents
On nous convie à les percer, ces mystères, comme celui de « La jeune fille à la perle » qui figure en couverture : que regarde-t-elle cette délicate jeune fille au bandeau bleu, un brin énigmatique, lèvres entrouvertes ? ; ou de s’interroger sur ce qui fait si peur à Edvard Munch lorsqu’il peint Le Cri si parfait dans l’expression de la terreur ?

L’auteur Gérard Denizeau est historien de l’art et en cela sa vision s’appuie sur la connaissance de ce qui ne s’explique pas, pas toujours, le mystère chez les grecs, les mystes, avec Adès, Dyonisos ou Mithra, ou à l’univers de la religion et de ses mystères, La Sainte Trinité ou l’Incarnation du Christ…
Jusqu’au mystère de l’œuvre et du chef d’œuvre ; tel ce grand nombre de motifs énigmatiques dissimulés dans les Noces de Cana de Véronèse ou l’horreur suscitée par le Tres de Mayo de Goya.
Et le mystère plus simplement du chef d’œuvre, tel Le radeau de la Méduse que Géricault a voulu détruire, ou les Ménines de Velasquez, imperméables à tout inventaire.

Le livre de Denizeau n’est pas seulement œuvre savante et précise qui fourmille d’exemples et de reproductions mais elle propose aussi et surtout une sorte d’apprentissage au déchiffrement, par l’intermédiaire d’un jeu de fausses pistes, jeu de perspective. Ainsi chercher d’où vient la lumière, qui sont les personnages , le poids des symboles…
Cet univers de la peinture est infini et infiniment complexe et l’auteur décrypte souvent sous les apparences, le poids de l’énigme.
Il peut affirmer avec Léonard de Vinci que « la peinture surpasse toute œuvre humaine par les subtiles possibilités qu’elle recèle ».

Le livre de Gérard Denizeau, très richement documenté, fait alterner de façon savante les reproductions pleine page sur fond blanc et, lorsqu’il s’agit de recherches et d’analyse de l’œuvre ou d’un fragment d’œuvre, des extraits multiples placés sur fond noir mettant en relief « la pensée » du peintre, l’analyse de ses idées comme on le ferait d’un texte littéraire très riche.
L’opération pourrait s’intituler lire un tableau à livre ouvert.
Ce à quoi nous convie Gérard Denizeau au travers d’une iconographie d’une immense richesse et d’une grande variété, appuyée sur des analyses simples et tout à la fois savantes.
Jacqueline Aimar



Les grands mystères de la peinture
Gérard Denizeau
Larousse Essais et Documents
222 pages
24,95 €
ISBN 978-2-03-597967-4


Pierre Aimar
Jeudi 14 Novembre 2019
Lu 168 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 31