Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)


Le chant du désert, Tamas Weber

Né en Hongrie sous l’occupation nazie, ayant obtenu la nationalité suédoise après avoir dû, enfant, fuir les exactions des communistes dans son pays, l'écrivain Tamas Weber deviendra «français par le sang versé »


Le chant du désert, Tamas Weber
Un récit bouleversant sur un existence faite d'adversité et de joie
Le livre est une tresse d’éléments historiques, de raisonnements et d’instant vécus pendant le cours d’une vie qui ne sera jamais assez longue et, qui malgré les changements de décors, les péripéties quelquefois tragiques dans un milieu de guerre, reflète une volonté, une force et une énergie de surmonter l’adversité et d’élever la ligne d’horizon pour apprécier les lendemains.

Né en Hongrie sous l’occupation nazie, ayant obtenu la nationalité suédoise après avoir dû, enfant, fuir les exactions des communistes dans son pays, Tamas Weber deviendra «français par le sang versé», suite à son engagement à 17 ans dans la Légion étrangère. Il est gravement blessé durant la guerre d’Algérie. Il est alors rapatrié dans les hôpitaux militaires français. Ces nombreuses années de pratique des arts martiaux débutent par le Judo-Jujitsu. Mais c’est dans les années 60, suite à son rapatriement sanitaire à Paris, qu’aura lieu la rencontre avec sa passion : le Karaté-do.

Le chant du désert est un témoignage poignant qui relate cette existence singulière.


Pierre Aimar
Mardi 4 Septembre 2018
Lu 142 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 31



Inscription à la newsletter



Sète, une île ancrée au soleil

Par Jacqueline et Pierre Aimar
64 pages - The BookEdition
Version papier ou numérique

Cliquez sur l'image. Achat sécurisé

Sète, île ancrée au soleil, offre une visite sortant des sentiers battus du tourisme habituel.
Les lieux d’exposition et les centres d’arts sont au cœur de cet opus. C’est la découverte de mondes artistiques contrastés que dévoile ce port qui ne vit le jour qu’en 1666. 
C’est à dire, hier.