Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)


Le Singalo'tour a été conçu par les inlassables chercheurs de goûts de la compagnie Culin'air

En cuisine comme en amour, l'homme cherche les sommets. Chaque jour la cuisine savoyarde imagine, à partir de son histoire, son environnement, ses envies de l'instant, des produits et des plats. Ils mettent en scène des goûts inattendus, ce jour-là, à ce moment-là. La cuisine est donc toujours elle-même, mais infiniment changeante.


Une aventure singulière et culinaire près de chez vous

Le Singalo'tour a été conçu par les inlassables chercheurs de goûts de la compagnie Culin'air
Le Singalo'tour a été conçu par les inlassables chercheurs de goûts de la compagnie Culin'air.
C'est un voyage artistique tout à la fois sensuel et culturel, au coeur de la gastronomie savoyarde. Il est conçu pour des voyageurs épris de "cuisine courtoise", celle qui laisse place à la recherche et au partage du plaisir.
Une hôtesse et un "steward gastronome" vous accompagneront dans l'autocar de la compagnie Culin'air. Un troisième personnage vous accueillera pour des haltes curieuses et gourmandes.
Dernière séance le Dimanche 16 novembre à 10h depuis la gare de Saint-Jean-de-Maurienne.
Inscription obligatoire: 04 79 83 51 51.
Tarifs: 9 € / 7 € second billet / 5 € enfants de 5 à 12 ans accompagnés d'un adulte). Le tarif comprend l'intervention artistique, le transport et la dégustation.
Durée: 2h30 environ en autocar.


facim@savoie-patrimoine.com
Jeudi 13 Novembre 2008
Lu 4127 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 14



Inscription à la newsletter



Sète, une île ancrée au soleil

Par Jacqueline et Pierre Aimar
64 pages - The BookEdition
Version papier ou numérique

Cliquez sur l'image. Achat sécurisé

Sète, île ancrée au soleil, offre une visite sortant des sentiers battus du tourisme habituel.
Les lieux d’exposition et les centres d’arts sont au cœur de cet opus. C’est la découverte de mondes artistiques contrastés que dévoile ce port qui ne vit le jour qu’en 1666. 
C’est à dire, hier.